Les goûts musicaux mis sur la table !

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les goûts musicaux mis sur la table !

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Cinci » Hier, 21:00

C'est une curiosité que je ne connaissais pas, la pièce de Schumann.

:)

Il est vrai que dans le contexte d'époque l'emprunt du thème révolutionnaire pouvait probablement apparaître comme "audacieux" pour un public de gens biens; audacieux ou de mauvais goût. Un des deux ...

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Sam D. » jeu. 13 déc. 2018, 20:06

De chez moi ça fonctionne… tapez "Hermann et Dorothée" dans le moteur de recherche de YouTube, vous devriez tomber sur qqch d'approchant.

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » jeu. 13 déc. 2018, 19:30

https://www.youtube.com/watch?v=XYcpToe-vU8

Ouverture de Hermann et Dorothée, de R. Schumann ; décidément de circonstance même si le titre ne dit pas forcément grand-chose à grand monde !
Bonsoir Sam D,

J'ai une réponse vidéo non disponible! ;)

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Sam D. » jeu. 13 déc. 2018, 14:54

https://www.youtube.com/watch?v=XYcpToe-vU8

Ouverture de Hermann et Dorothée, de R. Schumann ; décidément de circonstance même si le titre ne dit pas forcément grand-chose à grand monde !

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 22:49

Trinité
... dans les boites que je fréquentais (un peu trop d'ailleurs! :D ) c'était de la folie!
:D

------


Oui, pop-rock, classique. Pour le mélange de style, chez moi c'est comme ça. Je ne prends pas la pose, je n'invente pas.

C'est peut-être parce que j'ai eu la chance d'être exposé tout jeune à de la "grande musique sérieuse", et, encore, non pas dans un contexte bourgeois, mais plutôt dans un contexte où ce genre de musique (Mozart, etc.) devait pratiquement faire figure de musique tabou, de musique de contre-culture, d'outsiders du système. Lesté d'un parfum de "délinquance", je me retrouvais alors dans de meilleures conditions pour pouvoir m'assimiler tranquillement la musique d'un Mozart ou d'un Bach. Cette musique s'y trouvait donc lavé pour moi de son "péché originel" : celle de devoir être une musique pour les "gros".

Chacun dans son genre, je trouve qu'un Mozart touchait sa cible, et un Jimmy Hendrix pareillement. Ça reste un langage musical qui se suffit pour nous faire vivre - avec efficacité - des émotions de différents types.

Un exemple de ce que je dis : dans le film américain A l'ombre de Shawshank, un moment donné le héros du film se barricade dans un réduit, dans le pénitencier fédéral où il devait purger sa peine injuste, et après avoir détourné les branchements du système de communication de la prison avec celui du système de son de la bibliothèque, nous balance un air fameux de la comtesse tiré des Noces de Figaro de Mozart. Pour les prisonniers condamnés au silence, c'est soudain comme si une voix leur parvenait d'un autre monde ... "Ô temps suspends ton envol ..."

https://www.youtube.com/watch?v=NQrih5SgNFA

De mémoire, je crois que c'était ce passage à partir de 2 : 50 ... où la comtesse chante son amour blessé ...

Je trouve que le cinéaste avait su rendre ce caractère subversif ( et inattendu) de la musique de Mozart, mais alors "subversif" par rapport à un monde d'esclave, le tristounette enfermement dans un banal quotidien gris et dans lequel toute espérance de quoi que ce soit de réellement enthousiasmant aurait été banni. On se prend à espérer "autre chose de la vie" après avoir entendu ça ...
Je rejoins votre point de vu relatif au passage judicieux dans le contexte du film, par la voix de cette artiste (que je ne connaissais pas bien entendu! :D )

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 22:40

Même émotion.. je dirais en plus i...l'inquiétude...le mystère... :(
Sous ce rapport, mon extrait préféré reste l'enregistrement miraculeusement préservé de 1944, avec Fürtwrangler qui donne à Vienne même (sous les bombes ?), son inteprétation de la marche funèbre de Beethoven.
https://www.youtube.com/watch?v=3KDYnS6_6L0

Dix minutes hallucinantes ... pièce musicale captivante ... on croirait littéralement assisté à la naissance de la musique pour film d'horreur ...
C'est très angoissant!
Ces périodes de calme (relatif) ou majoritairement l'on entend plus que les cordes et instruments à becs, puis d'un seul coup ou montant en crescendo l'arrivée des percussions et des cuivres!
C'est cela que j'aime (pour le peu que je connaisse...) chez Beethoven!

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Cinci » mer. 12 déc. 2018, 17:15

Même émotion.. je dirais en plus i...l'inquiétude...le mystère... :(
Sous ce rapport, mon extrait préféré reste l'enregistrement miraculeusement préservé de 1944, avec Fürtwrangler qui donne à Vienne même (sous les bombes ?), son inteprétation de la marche funèbre de Beethoven.
https://www.youtube.com/watch?v=3KDYnS6_6L0

Dix minutes hallucinantes ... pièce musicale captivante ... on croirait littéralement assisté à la naissance de la musique pour film d'horreur ...

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Cinci » mer. 12 déc. 2018, 16:47

Trinité
... dans les boites que je fréquentais (un peu trop d'ailleurs! :D ) c'était de la folie!
:D

------


Oui, pop-rock, classique. Pour le mélange de style, chez moi c'est comme ça. Je ne prends pas la pose, je n'invente pas.

C'est peut-être parce que j'ai eu la chance d'être exposé tout jeune à de la "grande musique sérieuse", et, encore, non pas dans un contexte bourgeois, mais plutôt dans un contexte où ce genre de musique (Mozart, etc.) devait pratiquement faire figure de musique tabou, de musique de contre-culture, d'outsiders du système. Lesté d'un parfum de "délinquance", je me retrouvais alors dans de meilleures conditions pour pouvoir m'assimiler tranquillement la musique d'un Mozart ou d'un Bach. Cette musique s'y trouvait donc lavé pour moi de son "péché originel" : celle de devoir être une musique pour les "gros".

Chacun dans son genre, je trouve qu'un Mozart touchait sa cible, et un Jimmy Hendrix pareillement. Ça reste un langage musical qui se suffit pour nous faire vivre - avec efficacité - des émotions de différents types.

Un exemple de ce que je dis : dans le film américain A l'ombre de Shawshank, un moment donné le héros du film se barricade dans un réduit, dans le pénitencier fédéral où il devait purger sa peine injuste, et après avoir détourné les branchements du système de communication de la prison avec celui du système de son de la bibliothèque, nous balance un air fameux de la comtesse tiré des Noces de Figaro de Mozart. Pour les prisonniers condamnés au silence, c'est soudain comme si une voix leur parvenait d'un autre monde ... "Ô temps suspends ton envol ..."

https://www.youtube.com/watch?v=NQrih5SgNFA

De mémoire, je crois que c'était ce passage à partir de 2 : 50 ... où la comtesse chante son amour blessé ...

Je trouve que le cinéaste avait su rendre ce caractère subversif ( et inattendu) de la musique de Mozart, mais alors "subversif" par rapport à un monde d'esclave, le tristounette enfermement dans un banal quotidien gris et dans lequel toute espérance de quoi que ce soit de réellement enthousiasmant aurait été banni. On se prend à espérer "autre chose de la vie" après avoir entendu ça ...

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 14:25

Un autre style!

La première fois que j'ai entendu cela en 1965 dans les boites que je fréquentais (un peu trop d'ailleurs! :D ) c'était de la folie!
Le son de la guitare avec distorsion était complètement nouveau!

https://youtu.be/nrIPxlFzDi0
Bon, le texte...pas trop à prendre en références, mais on se basait essentiellement sur la musique! :)

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 14:22

Un autre style!

La première fois que j'ai entendu cela en 1965 dans les boites que je fréquentais (un peu trop d'ailleurs! :D ) c'était de la folie!
Le son de la guitare avec distorsion était complètement nouveau!

https://youtu.be/nrIPxlFzDi0

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 0:59

Quand j'écoute cela je ne peux m'empêcher de penser à mon petit frère... :(
Il l'a joué plusieurs fois dans le cadre des orchestres symphoniques, il avait une grosse pression car la partie percussions est primordiale et c'était son instrument!
Le côté crescendo et répétitif du morceau, est assez prenant!

https://youtu.be/avhSABEy_i4

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 0:59

Quand j'écoute cela je ne peux m'empêcher de penser à mon petit frère... :(
Il l'a joué plusieurs fois dans le cadre des orchestres symphoniques, il avait une grosse pression car la partie percussions est primordiale et c'était son instrument!
Le côté crescendo et répétitif du morceau, est assez prenant!

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 0:50

Même émotion.. je dirais en plus i...l'inquiétude...le mystère... :(

https://youtu.be/KMTRqAgLw04

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mer. 12 déc. 2018, 0:46

Je suis très primaire en classique et surtout très ...standards... ;) mais cela j'aime bien!

Je qualifierai de...angoissant...grandiose...énigmatique...

https://youtu.be/iyPtQOv7sa0

Re: Les goûts musicaux mis sur la table !

Message par Trinité » mar. 11 déc. 2018, 0:28

Dans un meilleur registre ...


https://www.youtube.com/watch?v=b91BUL4aTQY

... entre la 2e minute et la 5e minute et trente secondes en particulier ...


"Les six quatuors ont été joués devant Haydn le 15 janvier 1785 et le 12 février 1785, les musiciens étant Mozart lui-même, son père, Carl Ditters von Dittersdorf et Jean-Baptiste Vanhal. Haydn apprécia beaucoup les œuvres jouées, et ses quatuors postérieurs en démontrent l'influence.
"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Quatuors_ ... 3%A0_Haydn

Le rêve ... pouvoir entendre Mozart interprété lui-même son oeuvre.


Trinité,

Vous parliez de Beethoven, mais sans ce genre de phrases musicales indiqué ci-haut et tel dans ce quatuor 387, Beethoven n'aurait sans doute pas produit ce qu'il a produit. La première fois que j'ai entendu ces quatuors dédiés à Haydn, j'ai été soulevé de ma chaise par tant de beauté. Je ne mens pas.
Cher Cinci,

Le moins que l'on puisse dire c'est que vous avez des goûts très hétéroclites, passant de " Hendrix" à un quatuor classique! :)
C'est très rare! ;)
J'avoue que j'ai du mal avec ce genre de musique, je reconnais que c'est beau, mais elle reste dans le cadre de la douceur, du ravissement!
En l'espèce, cela ne doit pas correspondre à ma nature! ;)
Enfin.
Cela me fait penser aux débats que nous avions avec mon cher petit frère, qui me disait à juste titre sans doute:
"Il faudrait que tu fasses l'effort d'écouter un peu de classique quand même avant d'émettre des jugements à l'emporte pièce comme cela"

Haut