La foi de Meriam Yahia Ibrahim Ishag

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : La foi de Meriam Yahia Ibrahim Ishag

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par James » sam. 26 juil. 2014, 1:28

Alléluia! :)

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par Anonymus » sam. 26 juil. 2014, 1:22

"La Soudanaise chrétienne condamnée à mort a rencontré le pape."

http://www.la-croix.com/Religion/Actual ... 24-1183364

Image

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par Nanimo » sam. 26 juil. 2014, 1:08

Hier, sur Rfi : Meriam Yahia Ibrahim Ishag, accompagnée de sa petite famille, a rencontré le Pape François (qui a parlé de la solide foi chrétienne de Meriam). :)
Elle s'envolera ensuite pour les États-Unis (son époux a la nationalité américaine).

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par Kerniou » jeu. 24 juil. 2014, 11:45

Très bonne nouvelle !

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par Fée Violine » jeu. 24 juil. 2014, 11:22

Ça y est, elle a quitté le Soudan! :)

http://www.zenit.org/fr/articles/soudan ... ux-enfants

Dernières nouvelles de Meryam

Message par Fée Violine » ven. 27 juin 2014, 23:04

Les derniers rebondissements de l'histoire de Meryam sont difficiles à comprendre. Cet article aide à s'y retrouver :
http://www.lavie.fr/actualite/monde/les ... 4422_5.php

Re: Nouveaux martyrs au sud Soudan

Message par Nanimo » lun. 23 juin 2014, 17:12

Libération de Meriam Yahia Ibrahim Ishag!
Article de La Croix sur la jeune soudanaise de 27 ans

Re: Nouveaux martyrs au sud Soudan

Message par Lys_Sul » dim. 15 juin 2014, 22:50

La politique Américaine après le 11 septembre fut catastrophique, le résultat de la guerre en Irak est sous nos yeux, il ne faut pas oublier aussi l'Afghanistan comment ce pays va évoluer sans les forces de l'Otan?

La situation dans cette région du monde devient de pire en pire, bravo l’interventionnisme belliqueux.... :roule:

Re: Nouveaux martyrs au sud Soudan

Message par elenos » dim. 15 juin 2014, 21:27

Et quand tout le monde s'en "foot" ...
Les martyrs de nos jours.
Le texte n'st pas de moi mais d'un jeune chrétien qui écrit ce titre sur son site !
Lisez cette page
http://philochristos.com/2014/06/15/un- ... -sen-foot/

Re: Nouveaux martyrs au sud Soudan

Message par Lys_Sul » mer. 11 juin 2014, 2:19

La première cause devrait être le conflit de ce "pays" , la guerre mène toujours à ce genre de situation infâme, il faudrait peut être aussi aider à instaurer une paix durable sinon cela continuera, la tentation d'expier des sentiments sur des boucs émissaires....

Re: Nouveaux martyrs au sud Soudan

Message par Nanimo » mar. 10 juin 2014, 3:33

Une pétition est en ligne pour apporter notre soutien à Meriam, chrétienne soudanaise, menacée de pendaison pour apostasie (elle déclare n'avoir jamais été musulmane, mais chrétienne) :
Pétition en faveur de Meriam Yehya Ibrahim Ishag

La pétition est l'initiative de l'ACAT (Action chrétienne pour l'abolition de la torture et de la peine de mort); l'organisation a un statut consultatif auprès des Nations Unies, du Conseil de l'Europe et de la Commission africaine des droits de l'homme. (L'article du Wikipedia est largement insuffisant, si l'un d'entre vous s'y connaît---)
Wiki

Nouveaux martyrs au sud Soudan

Message par etienne lorant » ven. 06 juin 2014, 18:29

Mme Ishag a refusé de se convertir à l’islam, religion de son père absent, mais pas de sa mère.
"Nous vous avions donné trois jours pour abjurer votre foi, mais vous avez insisté pour ne pas revenir à l’islam. Je vous condamne à la peine de mort par pendaison."

C’est la sentence prononcée jeudi matin par Abbas Mohammed Al-Khalifa, juge au tribunal de Khartoum, contre une jeune mère de 27 ans, Meriam Yahia Ibrahim Ishag, enceinte de huit mois.

"Apostasie" et "adultère"

En réalité, Meriam ne pouvait "revenir" à l’islam : elle a été élevée dans la foi copte (chrétiens orthodoxes), celle de sa mère, alors que son père, musulman, était absent durant son enfance. L’ "apostasie" (le fait de changer de religion) dont elle est accusée - et que la charia punit de mort - repose donc uniquement sur le dogme que la fille d’un musulman est musulmane. "Je suis chrétienne et je n’ai jamais fait acte d’apostasie" , a déclaré calmement l’accusée lors de son procès.

La jeune femme a aussi été condamnée à cent coups de fouet pour "adultère ". Le mot désigne, en l’occurrence, son mariage avec un Sud-Soudanais, chrétien. Le juge considère qu’étant fille d’un musulman, Meriam est forcément musulmane. Et, selon la charia, une musulmane ne peut épouser un homme d’une autre religion, sous peine de voir son mariage considéré comme nul et non avenu, explique Al-Jazeera.

Le Soudan applique la charia depuis septembre 1983, sous le gouvernement du président Gaafar Nimeiry. Et la religion chrétienne est depuis longtemps dans le collimateur des autorités islamistes de Khartoum.

Un harcèlement constant

Au cours des années, l’arsenal juridique à l’encontre des Eglises s’est durci; aux renvois de missionnaires et à l’interdiction d’évangéliser se sont ainsi ajoutées les interdictions de bâtir une église et les saisies et destructions de propriétés appartenant aux Eglises. A l’islamisation forcée (distribution de nourriture, lors de famines, seulement aux musulmans, même quand les dons provenaient d’ONG chrétiennes étrangères) s’est additionné le crime (déportation dans le désert, sans eau, des populations expulsées de quartiers chrétiens de Khartoum lors d’opérations "d’assainissement urbain" ). Le tout dans une atmosphère de répression quotidienne : flagellation des chrétiennes brassant de la bière artisanale; accès à l’université seulement pour les filles portant le voile gris ou noir des islamistes; arrestation de prêtres et harcèlement par la Sûreté…

http://www.lalibre.be/actu/internationa ... 2383c8de83

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par James » jeu. 05 juin 2014, 15:01

Qu'est ce qui vous fait croire qu'une organisation internationale ne peut pas être barbare?

Si une telle chose voyait le jour, ce n'est pas tout un pays qui en serait victime, mais le globe entier.

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par Legrand Blond » jeu. 05 juin 2014, 14:53

Tant qu'une organisation internationale n'intervient pas pour empêcher que des lois religieuses gouvernent tout un pays, la barbarie ne fera que croître, d'autant que la religion est parfois ennemi de la Foi.

Re: Une jeune chrétienne condamnée à mort au nom de la chari

Message par poche » lun. 02 juin 2014, 6:54

Ce cas de Miriam n'est pas le seul. Voici des nouvelles d'un autre qui est semblable.

Pendant ce temps, un autre cas similaire a vu le jour au Soudan. 2 Avril dernier, Faiza Abdalla, 37 ans, femme chrétienne a été arrêté dans un bureau d'enregistrement dans El Gadarif dans l'Est du Soudan. La femme y était allé pour une carte d'identité. Lorsque les fonctionnaires lui ont demandé ce que la religion elle appartenait, elle a dit qu'elle était chrétienne. Son nom, cependant, était musulman (la famille s'était converti au christianisme avant Faiza est né). Ce fut suffisant pour les fonctionnaires de la mettre derrière les barreaux, accusé d'apostasie. Son mariage avec un homme chrétien a été annulée.

http://vaticaninsider.lastampa.it/en/wo ... dan-34431/

Haut