Merci Seigneur

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Merci Seigneur

Re: Merci Seigneur,

Message par Kerniou » mar. 15 oct. 2013, 10:53

Quel beau témoignage d'amour, en effet. Si l'amour passe par Dieu, l'Amour de Dieu passe, aussi par l'amour humain. Aimer son prochain, son conjoint comme soi-même nous rapproche de Dieu.
Que Dieu vous bénisse tous les deux.

Re: Merci Seigneur,

Message par astre » mar. 15 oct. 2013, 5:57

Très beau témoignage ...

Que le Seigneur vous donne la force de garder la lampe allumée au sein de votre couple !

Re: Merci Seigneur,

Message par Peccator » lun. 14 oct. 2013, 22:57

Une nouvelle pleine de joie, en effet.


Je tiens à remercier le Seigneur pour m'avoir envoyé ma compagne. Avec elle, je découvre un peu plus chaque jour ce qu'est l'amour conjugal, et comment il est à l'image de l'amour de Dieu.

Vivre dans l'amour de Dieu est un combat permanent. De même, l'amour conjugal est loin d'être tranquille.
Il est chaque jour acceptation de l'autre comme elle est, respect de son libre-arbitre, de ses propres choix, même lorsqu'ils me blessent, mais aussi don de soi et choix librement offert de faire selon sa volonté au lieu de vouloir imposer la mienne. C'est un exercice d'humilité quotidien (et qui est plus humble que Dieu ?).
Parfois, l'amour est aussi écoute de sa colère, de ses reproches. C'est aussi la pratique régulière de la version conjugale du sacrement de réconciliation, parce que tous les jours nous avons des mots ou des comportements qui blessent l'autre. Parfois c'est à peine une égratignure, certains jours la blessure est plus profonde. Dans tous les cas, il faut oser aller demander pardon, reconnaître sa faiblesse, et pardonner soi-même.
C'est encore savoir "prendre sur soi" quand on a été blessé, pour revenir vers l'autre et tenter de rétablir le dialogue, alors que tout nous pousse à rester dans son coin en attendant que l'autre fasse le premier pas.
Et puis c'est savoir passer des épreuves, des tentations... Tentation de l'infidélité, tentation d'aller voir ailleurs, tentation de faire de l'autre sa chose. Surmonter ces épreuves fait grandir l'amour.

Quand j'ai du mal à aimer ma compagne, je demande à Dieu de me rappeler comment Lui m'aime : cela me montre ce que je dois faire. Et quand j'ai du mal à aimer Dieu, je contemple notre amour humain, et cela remet en chemin.


Ce soir, comme tous les soirs, je rend grâce de ce que Dieu n'a pas seulement ravivé la foi en moi, mais qu'il m'a aussi donné un foyer qui m'aide à garder cette flamme allumée.

Re: Merci Seigneur,

Message par katolik » lun. 14 oct. 2013, 22:36

Que de joie quand je lie un message comme celui-ci....

La vie de couple n'est pas facile......et ce couple se donne une autre tentative pour avancer ensembles....
Bénit sois-tu Seigneur et accompagne ce couple sur leur nouveau chemin .....

Re: Merci Seigneur,

Message par Fée Violine » lun. 14 oct. 2013, 22:25

Merci Seigneur parce que ma nièce Nelly, qui avait quitté son mari depuis 6 mois, vient de revenir vivre avec lui, pour le plus grand bonheur de leurs trois enfants (qui vivaient en garde alternée pendant tout ce temps) âgés de 4 à 8 ans.

Merci Seigneur

Message par christiane » mar. 07 févr. 2012, 7:41

Merci Seigneur car je n'ai vu aucun SDF dehors.
Merci Seigneur car Delphine ne va pas si mal que ça malgré le fait qu'elle n'ait plus de psychiatre.
Merci Seigneur pour mon fils Jean-Yves qui se retrouve le 27 février au chômage et qui le prend bien.
Merci Seigneur pour mes poules qui sont toujours vivantes à moins quinze degrés.
En bref, merci Seigneur pour tout ce que tu m'offres même si ce n'est pas toujours évident.
N'OUBLIONS PAS DE LIRE LES EVANGILES, EN PARTICULIER MATHIEU 5 à 8, LE SERMON SUR LA MONTAGNE.
Christiane

Haut