Méditations

Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Méditations

Re: Méditations

par Normandt » Aujourd’hui, 13:27

185. Développer la joie

Ce qui est habituel pour nous, ce qui nous est familier, c’est d’observer nos faiblesses et de les nommer. Ces faiblesses assumées deviendront des forces et elles serviront au bien des autres. Les moyens développés pour combattre les difficultés, en sortir et pratiquer la foi pour revenir de tout cœur à Dieu peuvent servir ensuite à plusieurs personnes.

Par exemple, une personne qui arrête une dépendance peut présenter à d’autres les moyens qu’elle a découverts pour s’en libérer. Elle évangélise. Au lieu de demeurer dans la souffrance qui tenaille, elle entre dans la joie de pouvoir améliorer la vie des personnes.
Image

Nous pouvons penser à une personne qui a subi une maladie rare étant jeune et qui devient résolument convaincue qu’elle pourra aider d’autres par le moyen de la médecine. Elle deviendra médecin, par exemple. Si elle est aussi fascinée par la science, elle va possiblement découvrir l’antidote à un virus virulent.

Nous pouvons ainsi aider une personne ou un groupe de personnes à ressentir et développer la joie, même quand nous avons eu de la peine à la faire surgir de notre cœur, à cause de multiples blessures. Nous savons à quel point la joie est devenue une amie précieuse. Demandons à l’Esprit Saint de déployer cette joie dans les autres. Encore faut-il que les autres l’accueillent. Remercions-le de nous aider à rendre des personnes joyeuses.

Livre : Debout! Allons!

Re: Méditations

par Normandt » Aujourd’hui, 0:04

Image

Re: Méditations

par Normandt » Hier, 13:48

184. Le verre d’eau

C’est peut-être le verre d’eau que nous pouvons offrir :
Celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. Matthieu, chapitre 10, verset 42

Dans les tout petits gestes quotidiens, avec des paroles d’encouragement, simples, des paroles que Jésus dirait lui-même dans le contexte actuel, nous pouvons rejoindre les personnes autour de nous.

Image

Demandons au Saint-Esprit de préparer le cœur des personnes que nous visitons. Que l’Esprit Saint aille au-devant de nous pour mettre un baume d’Amour sur ces personnes et spécialement dans leur cœur. Profitons de l’occasion pour faire la même demande pour nous.

Livre : Debout! Allons!
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » Hier, 0:40

Image

Re: Méditations

par Normandt » lun. 28 sept. 2020, 14:24

183. Accueillir Jésus

La base de la l’évangélisation commence par ceci :
« Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. » Matthieu, chapitre 10, verset 40

Il serait intéressant de nous poser ces questions : « Quelle est la personne qui semble intéressée à connaitre Jésus, mais qui ne semble pas oser faire le pas ? » « Qui autour de nous accueille notre foi en Jésus ? » « Qui démontre des signes de foi par leurs paroles, par leurs gestes ? » « En qui accueillons-nous Jésus ? ».

Nous voulons créer un dialogue de foi avec une personne près de nous.

Image

Logiquement, dans le monde, il y a beaucoup de personnes qui recherchent un sens à leur vie, qui souhaitent voir davantage de valeurs se répandre, qui sont assoiffées d’une bonne parole, qui peinent du manque de la présence de personnes croyantes et convaincues.

Ces personnes nous accueillent peut-être déjà. Mais, leur avons-nous suggéré de découvrir la richesse dans leur cœur, qui est de Dieu, en leur parlant des talents qu’il veut révéler en elles ?

Livre : Debout! Allons!
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » dim. 27 sept. 2020, 21:51

Image

Re: Méditations

par Normandt » dim. 27 sept. 2020, 13:56

182. Créer une harmonie

L’Église est en mouvement. Nous sommes dans le monde et nous sommes invités à partager ce que nous avons reçu de Jésus. Nous portons déjà tout dans notre cœur. Nous allons transmettre ce que nous recevons en abondance. Jésus, à travers nous, viendra écouter, regarder, consoler, guérir des personnes du grand manque de connaitre l’Amour.

Aller au-delà de nos capacités ne demande pas de plus grands efforts. Cela demande surtout de vivre de la foi, de laisser Jésus passer et d’être attentif à ce que vivent les autres.

En réalité, nous ne dépassons pas nos capacités, nous découvrons ce qu’il y a d’essentiel en nous, ce que Dieu y a déposé. Cela crée de l’équilibre. Nous n’avons pas besoin davantage. Nous avons déjà le nécessaire.

Image

Comme un joueur de guitare se retire seul pour pratiquer ses pièces de musiques, avant de les rendre disponibles, nous allons nous retirer dans un milieu propice et porter attention, en un lieu de prière, entendre et découvrir ce qui nous habite, de ce que Dieu nous comble, lié à son Amour.

Puis, comme le musicien, nous pourrons nous joindre à d’autres et créer une harmonie de talents que nous avons reçus et développés. Nous irons dans des endroits où les gens reconnaissent notre style, nos musiques, à ce qui est naturel et à ce qui est de Dieu pour nous et pour eux.

Livre : Debout! Allons!
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » sam. 26 sept. 2020, 13:37

181. En marche

Dans le livre d’Isaïe, nous lisons :
J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé ; j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom. Isaïe, chapitre 49, verset 1

Dieu appelle toutes les personnes, sans exception, à une vocation et à une mission unique. Pourtant, ce ne sont pas toutes les personnes qui répondent à l’invitation. Beaucoup de personnes ne le savent pas ou n’en tiennent pas compte ou pire encore, refusent d’y croire et ainsi se referment sur elles-mêmes.

Pourtant, c’est lorsque nous sommes en marche que nous découvrons le potentiel de foi que nous recevons de Dieu.

Image

Nous sommes appelés à une vocation et à une mission dès notre conception. Nous avons cependant la liberté de répondre oui ou non :
« Je vais faire de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » Isaïe, chapitre 49, verset 6

Jésus est la Lumière des nations et nous avons besoin de sa Lumière pour éclairer notre foi et pour comprendre la mission. Demandons-lui sa Lumière constamment pour bien vivre, nous aussi, la mission dans laquelle il souhaite nous envoyer.

Marchons avec la Lumière du Christ, marchons avec le Christ, marchons pour le Christ, vivons du Christ et dans sa Lumière chaque jour, afin que la mission ait du sens et s’inscrive dans la volonté de Dieu. Non pas ma volonté, mais ta volonté Jésus. C’est toi, Jésus, qui nous rend capables d’une si belle et passionnante mission.

Livre : Le Fruit qui demeure
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » ven. 25 sept. 2020, 12:33

180. Respecter les ressources

Prions-le et laissons à Jésus le soin de nous encourager à faire un pas, un petit pas pour aider les personnes qui ont des tâches à réaliser, avec humilité, dans le lieu où nous recevons la messe, la Parole et l’Eucharistie.

Le but n’est pas d’épuiser les quelques ressources de personnes qui se rendent disponibles, mais d’améliorer les ressources que chaque personne a. Nous bâtissons ensemble l’église locale de multiples manières avec plusieurs personnes.

Une seule personne pour réaliser la tâche que dix personnes pourraient entreprendre est très difficile et demande beaucoup d’efforts. Si nous disons qu’il ne se passe rien dans l’église ou que les portes sont trop souvent verrouillées, qu’est-ce que nous y faisons ? Qui autour de nous, sinon nous-mêmes, pourrait aider les responsables ?

Image

Si dix personnes font ensemble ce qu’une personne ferait habituellement, imaginons ce que cela enlève de tracas, de fatigue et les possibilités que cela engendre. Tout le monde est plus libre par la suite pour évangéliser.

Que Jésus nous donne la force, le courage et les moyens nécessaires pour œuvrer ensemble. Chaque personne est un don reçu de Dieu pour les autres. Que chaque personne puisse être orientée vers une activité de foi qui lui convient de réaliser.

N’ayons pas peur de proposer nos services aux responsables dans l’église ou dans le lieu de la messe près de chez nous. S’ils nous encouragent tant mieux. Sinon, nous avons toujours un service spirituel à rendre, en attendant, par la prière, par exemple, et en recevant une formation de foi et d’évangélisation.

Livre : Le Fruit qui demeure
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » ven. 25 sept. 2020, 0:15

Image

Re: Méditations

par Normandt » jeu. 24 sept. 2020, 11:58

179. Le Premier Responsable

Pour toutes les personnes qui ont réalisé des projets ou qui ont participé aux activités de l’église, c’est apprécié. Mais rappelons-nous que nous œuvrons tous avec Jésus. Nous ne faisons pas un travail pour un responsable de paroisse, de communauté, pour le prêtre, pour le curé, pour l’évêque, pour le pape, mais ensemble, avec Jésus, dans son Église, et pour qu’elle continue sa mission de salut tellement nécessaire dans et pour le monde.

Nous participons tous au futur de l’Église et pour les prochaines générations, présentement. Il est ainsi plus convenable que ce soit Jésus qui nous remercie. Que Jésus remercie ceux qui œuvrent dans l’Église, qu’il dise quelque chose à notre cœur. Soyons à son écoute.

Jésus, avec le Père et l’Esprit Saint, est la raison pour laquelle nous faisons Église. Il est le Premier Responsable. Jésus est celui qui est la raison de nous réunir et d’œuvrer ensemble dans la prière, le partage, l’entraide. Que Jésus nous comble de sa présence et de son Amour.

Image

Parfois, nous avons l’impression que nous ne pouvons pas faire quelque chose ou que nous ne pouvons pas lire, par exemple, parce que nous craignons que les personnes nous jugent, qu’elles vont nous penser au-dessus de tous les autres. Mais nous pouvons laisser les « qu’en diront-elles » et œuvrer avec Jésus. C’est Jésus qui nous invite à offrir nos services à l’Église. Après nous être engagés, nous découvrons que la force dans la douceur et l’audace dans la charité d’accomplir la mission viennent de lui.

Livre : Le Fruit qui demeure
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » mer. 23 sept. 2020, 22:17

Image

Re: Méditations

par Normandt » mer. 23 sept. 2020, 13:26

178. L’entraide

S’il y a des personnes qui peuvent aider dans un domaine ou dans un autre, mécanique, gardiennage, écoute fraternelle, aider un des membres dans un de ses besoins, selon leurs talents, l’aide sera appréciée et remise au centuple par Dieu.

Il serait plus facile d’avoir une vingtaine de personnes qui offrent leurs services que seulement quelques-unes qui font tout. Cela n’empêche pas que la générosité est au rende,z-vous, lorsqu’il y a une œuvre importante à réaliser dans les églises. Souvent les personnes se donnent sans compter pour les grands événements. Plusieurs personnes offrent leurs services discrètement, sans que quiconque ne soit au courant. Toutes ces personnes sont généreuses.

Image

Laisser notre tâche, lorsqu’il n’y a personne pour l’assumer et prendre la relève, par exemple, c’est prendre des risques, c’est hypothéquer le futur immédiat des responsabilités et des activités d’évangélisation dans l’église.

Pensons à d’autres personnes qui pourraient partager nos tâches, pendant que nous avons encore la capacité de les réaliser. De cette manière, s’il nous arrive quelque chose, une perte de santé, un accident ou un nouveau travail, une nouvelle opportunité par exemple, nous savons que la mission va continuer. De plus, cela permet à d’autres personnes de cheminer dans la foi, pendant qu’elles offrent leurs services.

Livre : Le Fruit qui demeure
Normand Thomas

Re: Méditations

par Normandt » mar. 22 sept. 2020, 23:07

Image

Re: Méditations

par Normandt » mar. 22 sept. 2020, 12:23

177. Vivre la réalité

Nous ne sommes pas parfaits, mais devenir des personnes authentiques qui vivent dans la réalité à la suite de Jésus est une bénédiction pour tous, autant dans l’Église que dans le monde.

Comme Jésus le mentionne :
« Si vous ne croyez pas lorsque je vous parle des choses de la terre, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses du ciel ? » Jean, chapitre 3, verset 12

Être réalistes devant ce qui se passe dans le monde, nous instruit en même temps à être réalistes pour comprendre les réalités du ciel.
Être authentique avec nous-mêmes nous permet de découvrir toutes les richesses à partager que Dieu nous a déjà données. Nous sommes appelés à une grande mission où Dieu est celui qui réalise tout pour le monde.

C’est un privilège d’y être appelés, d’y être attentifs et invités à y participer. C’est un privilège. Cela rejoint le cœur des personnes et nous rejoint de voir leurs sourires, alimentés du cœur, s’agrandir sur leurs visages.

Nous prions, nous célébrons la messe, nous adorons le Seigneur dans l’Eucharistie et dans sa Parole pareillement, et nous devenons des personnes authentiques, naturellement.

Livre : Le Fruit qui demeure
Normand Thomas

Haut