Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Trinité » jeu. 02 juil. 2020, 22:11

Le juge terrible a écrit :
jeu. 02 juil. 2020, 21:31
Trinité a écrit :
jeu. 02 juil. 2020, 21:19
Bonsoir le juge terrible,
A mon avis, c'est plutôt là que le Christ instaure le sacrement de la confession.

Jean 20,

Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.
Oui, effectivement, celui-là aussi, mais dans le passage ce qui m'a poussé à tirer cette conclusion c'est qu'il est dit : Ils rendirent gloire à Dieu d'avoir donné un tel pouvoir aux hommes. Quel est ce pouvoir ?
En effet, c'est curieux, car en l'occurrence, là il s'agissait bien d'un pouvoir délivré par Dieu à Jésus lui-même , et non pas aux hommes en général.
...Comme ci, les témoins avaient déjà eu au préalable, la manifestation de ces pouvoirs attribués à d'autres hommes?

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Le juge terrible » jeu. 02 juil. 2020, 21:31

Trinité a écrit :
jeu. 02 juil. 2020, 21:19
Bonsoir le juge terrible,
A mon avis, c'est plutôt là que le Christ instaure le sacrement de la confession.

Jean 20,

Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.
Oui, effectivement, celui-là aussi, mais dans le passage ce qui m'a poussé à tirer cette conclusion c'est qu'il est dit : Ils rendirent gloire à Dieu d'avoir donné un tel pouvoir aux hommes. Quel est ce pouvoir ?

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Trinité » jeu. 02 juil. 2020, 21:19

Bonsoir le juge terrible,
A mon avis, c'est plutôt là que le Christ instaure le sacrement de la confession.

Jean 20,

Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Le juge terrible » jeu. 02 juil. 2020, 1:26

En ce temps-là, Jésus monta en barque, refit la traversée, et alla dans sa ville de Capharnaüm.
Et voici qu’on lui présenta un paralysé, couché sur une civière. Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Confiance, mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »
Et voici que certains parmi les scribes se disaient : « Celui-là blasphème. »
Mais Jésus, connaissant leurs pensées, demanda : « Pourquoi avez-vous des pensées mauvaises ?
En effet, qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés sont pardonnés”, ou bien dire : “Lève-toi et marche” ?
Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir, sur la terre, de pardonner les péchés… – Jésus s’adressa alors au paralysé – lève-toi, prends ta civière, et rentre dans ta maison. »
Il se leva et rentra dans sa maison.
Voyant cela, les foules furent saisies de crainte, et rendirent gloire à Dieu qui a donné un tel pouvoir aux hommes.
Dans ce passage, le Christ institue le sacrement de la confession si j'ai bien compris.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Le juge terrible » mer. 01 juil. 2020, 22:27

En ce temps-là, comme Jésus arrivait sur l’autre rive, dans le pays des Gadaréniens, deux possédés sortirent d’entre les tombes à sa rencontre ; ils étaient si agressifs que personne ne pouvait passer par ce chemin.
Et voilà qu’ils se mirent à crier : « Que nous veux-tu, Fils de Dieu ? Es-tu venu pour nous tourmenter avant le moment fixé ? »
Or, il y avait au loin un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture.
Les démons suppliaient Jésus : « Si tu nous expulses, envoie-nous dans le troupeau de porcs. »
Il leur répondit : « Allez. » Ils sortirent et ils s’en allèrent dans les porcs ; et voilà que, du haut de la falaise, tout le troupeau se précipita dans la mer, et les porcs moururent dans les flots.
Les gardiens prirent la fuite et s’en allèrent dans la ville annoncer tout cela, et en particulier ce qui était arrivé aux possédés.
Et voilà que toute la ville sortit à la rencontre de Jésus ; et lorsqu’ils le virent, les gens le supplièrent de partir de leur territoire.
On peut y voir le mythe de zombies, de morts-vivants dans ce passage. Mais est-ce vraiment des morts sortis de leur tombe par possession démoniaque ? Ou plutôt des personnes possédées qui ont choisi demeure au milieu des tombes ?

La suite est l'expulsion des démons dans un troupeau de porc.

Je pense à un fait vécu quand j'étais dans un petit village. A la nuit tombée, je regardai une vidéo d'une sœur catholique, et à un moment j'entendis crier un porc à quelques encablures de là. J'ai eu de suite une grande peur.

Je comprends donc l'attitude des gens de la ville qui supplièrent à Jésus de partir de là.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Trinité » mar. 30 juin 2020, 22:55

Bonsoir "le juge terrible"

Je l'ai vu également;
"Grandiose"

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Le juge terrible » mar. 30 juin 2020, 12:47

Trinité a écrit :
mar. 30 juin 2020, 12:22
Le juge terrible a écrit :
mar. 30 juin 2020, 0:55



Ce passage est à mettre en parallèle avec la séparation de la mer par Dieu devant Moïse.

Sur certains passage de nos doutes, où de nos faiblesses, je peux citer celui là!

Humm!

En ce qui me concerne j'ai beaucoup de mal à porter crédit à cet évènement... comme à beaucoup d'évènements de l'A.T....

Il s'est passé quelque chose permettant la fuite des Hébreux devant les Egyptiens mais quoi...?
La mer qui s'écarte ?
Je me souviens d'un péplum que j'ai vu, était-il fidéle à l'Ecriture ?

Je l'ai retrouvé : il s'agit du film les 10 commandements de Charlton Heston de 1956.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Trinité » mar. 30 juin 2020, 12:22

Le juge terrible a écrit :
mar. 30 juin 2020, 0:55



Ce passage est à mettre en parallèle avec la séparation de la mer par Dieu devant Moïse.

Sur certains passage de nos doutes, où de nos faiblesses, je peux citer celui là!

Humm!

En ce qui me concerne j'ai beaucoup de mal à porter crédit à cet évènement... comme à beaucoup d'évènements de l'A.T....

Il s'est passé quelque chose permettant la fuite des Hébreux devant les Egyptiens mais quoi...?
La mer qui s'écarte ?

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Le juge terrible » mar. 30 juin 2020, 11:10

cmoi a écrit :
mar. 30 juin 2020, 6:17
Le juge terrible a écrit :
mar. 30 juin 2020, 0:55
Ce passage à lui seul peux donc prouver que Jésus est Dieu.
Oui, et il y en a tant d'autres ! Presque trop...
Chacun a sa ou ses préférences, mais le plus intéressant, c'est quand le cas s'inverse et que c'est le contraire...
Cela a forcément une cause et des conséquences, là se trouve une "faiblesse" de notre part, comme vous le laissez bien entendre, en effet.
Nous en avons tous une par rapport à certains passages, en général, comme celui où il faut tendre l'autre joue, ou aimer ses ennemis, ou...
Nos faiblesses pourront devenir nos forces, quand nous les aurons résolues...
Jésus n'a pas de faiblesse car il est Dieu. Nous, oui, on en a, c'était peut-être le sens de votre réflexion, et comme on dit, Dieu fait de nos faiblesses une force, comme le syndrome de Stockholm par exemple qui résume parfaitement les faiblesses demandées par le Christ ...

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par cmoi » mar. 30 juin 2020, 6:17

Le juge terrible a écrit :
mar. 30 juin 2020, 0:55
Ce passage à lui seul peux donc prouver que Jésus est Dieu.
Oui, et il y en a tant d'autres ! Presque trop...
Chacun a sa ou ses préférences, mais le plus intéressant, c'est quand le cas s'inverse et que c'est le contraire...
Cela a forcément une cause et des conséquences, là se trouve une "faiblesse" de notre part, comme vous le laissez bien entendre, en effet.
Nous en avons tous une par rapport à certains passages, en général, comme celui où il faut tendre l'autre joue, ou aimer ses ennemis, ou...
Nos faiblesses pourront devenir nos forces, quand nous les aurons résolues...

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Le juge terrible » mar. 30 juin 2020, 0:55

En ce temps-là, comme Jésus montait dans la barque, ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée que la barque était recouverte par les vagues. Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent en disant : « Seigneur, sauve-nous ! Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs, hommes de peu de foi ? » Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient : « Quel est donc celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »
Quand on est avec Jésus, rien ne peux nous arriver. Car il est maître de toute la création. Ce qui suscite beaucoup d'espoir pour ceux qui ont foi en Lui.

Ce passage est à mettre en parallèle avec la séparation de la mer par Dieu devant Moïse.

Ce passage à lui seul peux donc prouver que Jésus est Dieu.

Par contre, on peut se demander si l'homme et la science d'aujourd'hui ne peut pas influer sur le vent et la mer. Je sais que l'on peut désintégrer des nuages par des fusées utilisées en agriculture par exemple. Et voilà que l'homme en envoyant un satellite auprès du soleil voudrait contrôler le soleil ! Enfin, on en est pas encore là ...

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par cmoi » mar. 28 avr. 2020, 10:17

Je crois avoir entendu votre message subliminal...

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Zenith » mar. 28 avr. 2020, 6:25

En ce temps-là, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ?
Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : ‘Il leur a donné à manger le pain venu du ciel.’ »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel.
Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. »
Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. »
Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »
Si le pain terrestre n'a plus de valeur, le pain du Ciel est bien mieux.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par cmoi » lun. 27 avr. 2020, 8:46

Zenith a écrit :
lun. 27 avr. 2020, 8:36
Désolé d'être terre à terre pour le coup, mais pourquoi ici Jésus parle du Fils de l'homme à la troisième personne ? Si les mots ont un sens, le Fils de l'homme serait quelqu'un d'autre que lui ? Simple question, que j'aimerai qu'on m'éclaircisse le sens.
Pour moi : parce qu'il s'efface derrière sa mission et considère notre intérêt - qui n'est pas de connaître la couleur de ses yeux ou sa pointure de ses sandales, même si certains attributs notamment de caractère ou de personnalité, cela peut aider (mais aussi obscurcir).

Il est le seul à être "fils de l'homme", en ce sens où étant homme il n'est pas qu'homme mais Dieu, ce que nulle autre créature ne saurait être

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Zenith » lun. 27 avr. 2020, 8:36

Jésus avait rassasié cinq mille hommes, et ses disciples l’avaient vu marcher sur la mer. Le lendemain, la foule restée sur l’autre rive se rendit compte qu’il n’y avait eu là qu’une seule barque, et que Jésus n’y était pas monté avec ses disciples, qui étaient partis sans lui.
Cependant, d’autres barques, venant de Tibériade, étaient arrivées près de l’endroit où l’on avait mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâce.
Quand la foule vit que Jésus n’était pas là, ni ses disciples, les gens montèrent dans les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus.
L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé de ces pains et que vous avez été rassasiés.
Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son sceau. »
Ils lui dirent alors : « Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? »
Jésus leur répondit : « L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »
Désolé d'être terre à terre pour le coup, mais pourquoi ici Jésus parle du Fils de l'homme à la troisième personne ? Si les mots ont un sens, le Fils de l'homme serait quelqu'un d'autre que lui ? Simple question, que j'aimerai qu'on m'éclaircisse le sens.

Haut