Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » Hier, 5:51

Hantouane a écrit :
mer. 20 nov. 2019, 1:24
Hantouane :

"Tu retires ce que tu n'as pas mis en dépôt, tu moissonnes ce que tu n'as pas semé." J'ai du mal à comprendre cette parole. Est-ce qu'il prend de l'argent aux autres ? Et récolte sur le travail des autres ? Est-ce pour ça qu'il est détesté par ses concitoyens ?
Merci de votre question, cher Hantouane. :)
Lc 19, 20-21 Le dernier vint dire : “Seigneur, voici la somme que tu m’avais remise ; je l’ai gardée enveloppée dans un linge. En effet, j’avais peur de toi, car tu es un homme exigeant, tu retires ce que tu n’as pas mis en dépôt, tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.”
Ce sont les mots d’un serviteur ingrat.
CEC 2094 L’ingratitude omet ou récuse de reconnaître la charité divine et de lui rendre en retour amour pour amour.
Reconnaissons donc la charité de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ et rendons-lui en retour amour pour amour, n’est-ce pas ? :oui:

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Hantouane » mer. 20 nov. 2019, 1:24

En ce temps-là, comme on l’écoutait, Jésus ajouta une parabole : il était près de Jérusalem et ses auditeurs pensaient que le royaume de Dieu allait se manifester à l’instant même.
Voici donc ce qu’il dit : « Un homme de la noblesse partit dans un pays lointain pour se faire donner la royauté et revenir ensuite.
Il appela dix de ses serviteurs, et remit à chacun une somme de la valeur d’une mine ; puis il leur dit : “Pendant mon voyage, faites de bonnes affaires.”
Mais ses concitoyens le détestaient, et ils envoyèrent derrière lui une délégation chargée de dire : “Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.”
Quand il fut de retour après avoir reçu la royauté, il fit convoquer les serviteurs auxquels il avait remis l’argent, afin de savoir ce que leurs affaires avaient rapporté.
Le premier se présenta et dit : “Seigneur, la somme que tu m’avais remise a été multipliée par dix.”
Le roi lui déclara : “Très bien, bon serviteur ! Puisque tu as été fidèle en si peu de chose, reçois l’autorité sur dix villes.”
Le second vint dire : “La somme que tu m’avais remise, Seigneur, a été multipliée par cinq.”
À celui-là encore, le roi dit : “Toi, de même, sois à la tête de cinq villes.”
Le dernier vint dire : “Seigneur, voici la somme que tu m’avais remise ; je l’ai gardée enveloppée dans un linge.
En effet, j’avais peur de toi, car tu es un homme exigeant, tu retires ce que tu n’as pas mis en dépôt, tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.”
Le roi lui déclara : “Je vais te juger sur tes paroles, serviteur mauvais : tu savais que je suis un homme exigeant, que je retire ce que je n’ai pas mis en dépôt, que je moissonne ce que je n’ai pas semé ;
alors pourquoi n’as-tu pas mis mon argent à la banque ? À mon arrivée, je l’aurais repris avec les intérêts.”
Et le roi dit à ceux qui étaient là : “Retirez-lui cette somme et donnez-la à celui qui a dix fois plus.”
On lui dit : “Seigneur, il a dix fois plus !
– Je vous le déclare : on donnera à celui qui a ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a.
Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi.” »
Après avoir ainsi parlé, Jésus partit en avant pour monter à Jérusalem.
"Tu retires ce que tu n'as pas mis en dépôt, tu moissonnes ce que tu n'as pas semé." J'ai du mal à comprendre cette parole. Est-ce qu'il prend de l'argent aux autres ? Et récolte sur le travail des autres ? Est-ce pour ça qu'il est détesté par ses concitoyens ?

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » mar. 19 nov. 2019, 23:53

joe a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 22:56
Joe :
Carolus a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 22:33
Selon S. Matthieu, il y a donc plusieurs personnes qui appellent notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ fils de David , n'est-ce pas ? :oui:
Cher Carolus, :) [...]
Merci de votre question, cher Joe. :)
joe a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 22:56
Joe :
Et dans Saint Marc et Saint Jean? Rien?
Considérons d'abord l'évangile de S. Marc :
Mc 10, 47 Quand [le fils de Timée, Bartimée, un aveugle] entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! »
Dans l'évangile de S. Marc, ce n'est que Bartimée, fils de Timée, qui le nomme fils de David.

L'évangile de S. Jean ne mentionne personne qui l'ait nommé fils de David.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par joe » mar. 19 nov. 2019, 22:56

Carolus a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 22:33
Selon S. Matthieu, il y a donc plusieurs personnes qui appellent notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ fils de David , n'est-ce pas ? :oui:
Cher Cerolus, :)
Et dans Saint Marc et Saint Jean? Rien?

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » mar. 19 nov. 2019, 22:33

Hantouane a écrit :
lun. 18 nov. 2019, 1:55
Hantouane :

Si je me trompe pas, cet aveugle est le seul à le nommer fils de David : les autres le reconnaissant comme Messie le nomme fils de Dieu.
Oui, dans l'Evangile selon S. Luc, "cet aveugle est le seul à le nommer fils de David", cher Hantouane. :oui:

Cependant, n'oublions pas l'Evangile selon S. Matthieu :
Mt 9, 27 Tandis que Jésus s’en allait, deux aveugles le suivirent, en criant : « Prends pitié de nous, fils de David ! »
Dans Matthieu 9, deux aveugles le nomment fils de David .
Mt 15, 22 Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. »
Dans Matthieu 15, une Cananéenne le nomme fils de David .
Mt 20, 30 Et voilà que deux aveugles, assis au bord de la route, apprenant que Jésus passait, crièrent : « Prends pitié de nous, Seigneur, fils de David ! »
Dans Matthieu 20, encore une fois deux aveugles le nomment fils de David .
Mt 21, 15 Les grands prêtres et les scribes s’indignèrent quand ils virent les actions étonnantes qu’il avait faites, et les enfants qui criaient dans le Temple : « Hosanna au fils de David ! »
Dans Matthieu 21, il y a des enfants dans le Temple qui le nomment fils de David .

Selon S. Matthieu, il y a donc plusieurs personnes qui appellent notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ fils de David , n'est-ce pas ? :oui:

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par joe » mar. 19 nov. 2019, 11:28

Carolus a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 3:23
joe a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 0:16
Joe :

Mais où le CEC dit que c'est le second avènement?
Il n’y a que deux avènements de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, cher Joe. :)
La fête de Noël célèbre la naissance de Jésus, Fils de Dieu, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes, n’est-ce pas ? :oui:

L’Avent est la période durant laquelle les fidèles se préparent intérieurement à célébrer Noël, la première venue du Sauveur, c’est-à-dire le premier avènement de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

« En célébrant chaque année la liturgie de l’Avent, […] les fidèles renouvellent l’ardent désir de son second Avènement [sa seconde venue] » (CEC 524).
Ok!
Dans le passage il y a 3 avènements mais cela se résout (j'étais obligé de les compter) si on suit la logique. Le premier avènement en Mathieu est assimilé au dernier présenté. Donc il y en a bien deux et le CEC est exacte. :clap:

Content d'avoir approfondi ce passage gràce à vous hantouane et Trinité :toast:

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » mar. 19 nov. 2019, 3:23

joe a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 0:16
Joe :
Carolus a écrit :
lun. 18 nov. 2019, 20:18
Carolus :

Dans Matthieu 24, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ parle de son second avènement, n’est-ce pas ? :oui:
Mais où le CEC dit que c'est le second avènement?
Il n’y a que deux avènements de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, cher Joe. :)
CEC 524 En célébrant chaque année la liturgie de l’Avent, l’Église actualise cette attente du Messie : en communiant à la longue préparation de la première venue du Sauveur, les fidèles renouvellent l’ardent désir de son second Avènement (cf. Ap 22, 17).
La fête de Noël célèbre la naissance de Jésus, Fils de Dieu, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes, n’est-ce pas ? :oui:

L’Avent est la période durant laquelle les fidèles se préparent intérieurement à célébrer Noël, la première venue du Sauveur, c’est-à-dire le premier avènement de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

« En célébrant chaque année la liturgie de l’Avent, […] les fidèles renouvellent l’ardent désir de son second Avènement [sa seconde venue] » (CEC 524).

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par joe » mar. 19 nov. 2019, 1:49

Merci cher Trinité :) pour votre développement qui m'aura éclairé parce que vous savez que je ne suis pas historien. Et bien je ne suis pas théologien non plus. :-D

En fait ce qui induit rapidement en erreur, c'est l'expression "fin du monde" et ce qu'il faut comprendre c'est qu'il ne s'agit de notre conception de la fin du monde. C'est ce que vous expliquez, un monde nouveau avec Jésus, la destruction du temple.

Il est vrai que "cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive" est un marqueur et en l'occultant on croirait que c'est une prophétie qui concerne l'an 3000 avec toutes ces images.

Ce que Carolus doit saisir c'est que je n'ai pas de problème avec les passages du CEC qu'il a posté puisque dire que "l'avènement de Jésus est imminent" c'est comme dire que je peux mourir à tout moment, c'est évident.

En tout cas encore merci pour avoir pris le temps de m'expliquer ce passage, c'est sympa. :)

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Trinité » mar. 19 nov. 2019, 0:59

Sur un fil de discussion relatif à l'évangile de Matthieu 24, et notamment de l'avènement de jésus dans le cadre d'évènements cosmiques,j'ai trouvé cela qui me semble intéressant et tenterait à prouver que Jésus ne faisait pas références à un cataclysme au sens propre du terme!
Je pensais en l'espèce à notre débat sur l'interprétation (ou non) littérale des évangiles mon cher joe ! :)








J’ai lu Math.24 mais on vois plus loin que au verset 29 Jésus continue et annonce des signes qui ne se sont pas encore réalises son retour il parle que les tribus de la terre verront le fils de l’ homme venant sur les nuées et seulement ensuite verset 34 il parle de cette génération ne passera pas que toutes toutes ces choses ne soient arrivées. Donc comment comprendrons nous que leurs génération l’ai déjà vécu étant donne qu’il parle de son retour.



Merci d’avoir posé cette question. Elle révèle l’approche populaire de ces versets, on a l’impression qu’ils traitent du retour de Jésus.Beaucoup voit dans ces versets un cataclysme cosmique digne des meilleures films catastrophes et un retour de Jésus sur les nuées, visible de toute la terre. Premièrement, si nous considérons que ces signes ne se sont pas encore accomplis alors qu’ils se trouvent avant le verset 34 où Jésus affirme qu’ils auront lieu pendant leur génération, nous aurons un problème de foi. Soit Jésus n’a pas dit la vérité, soit nos bibles sont fausses! Je ne le crois pas. La solution doit être ailleurs, surement au niveau de notre interprétation et de notre compréhension.
Reprenons ensemble ces 2 versets:

- Vers.29 “Et aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil sera obscurci, et la lune ne donnera pas sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.” Pour bien situé dans le temps ce « signe » remarquez que Jésus a dit que ces choses arriveraient “tout de suite après la tribulation de ces jours.” Puisque la tribulation que Jésus a décrite est arrivée en l’an 70, nous devrions chercher l’accomplissement de ce verset « tout de suite » après l’an 70.
Pour bien comprendre ce dont il est parlé, nous devons être familiers avec certains idiomes juifs. Le soleil, la lune et les étoiles étaient souvent utilisés pour faire allusion aux autorités gouvernantes (Gen.37 :9 ; Apoc.12 :1). Peut-être certains diront, nous n’avons pas besoin d’être expert en idiomes juifs pour comprendre la bible, à ceux là je répondrai, utilisons donc les lois élémentaires d’interprétation. Trouve-t-on des textes avec un langage similaire dans le reste de la Bible ? La réponse est oui !
Ezéchiel. 32 :7-8“ Et quand je t’aurai éteint, je couvrirai les cieux, et ferai obscurcir leurs étoiles, je couvrirai le soleil de nuages, et la lune ne donnera plus sa lumière. Je ferai obscurcir sur toi tous les luminaires qui donnent la lumière dans les cieux, et je répandrai les ténèbres sur ton pays, dit le Seigneur l’Éternel.
Esaïe 34 :4-5 Et toute l’armée des cieux se fondra, et les cieux seront mis en rouleau comme un livre, et toute leur armée tombera, comme tombe la feuille de la vigne, et comme tombe celle du figuier. Parce que mon épée est enivrée dans les cieux, voici, elle descendra en jugement contre Edom, et contre le peuple que j’ai mis à l’interdit.
Esaïe 13 :10 Même les étoiles des cieux et leurs astres ne feront point luire leur clarté ; le Soleil s’obscurcira quand il se lèvera, et la Lune ne fera point resplendir sa lueur.
Ces prophéties contre l’Egypte, contre Edom et contre babylone se sont accomplies et pourtant il n’y eut aucun cataclysme physique dans l’espace, les étoiles et les constellations ne se sont pas arrêter, le soleil ne s’est pas obscurcie, le ciel ne s’est pas enroulé etc… Il ne faut pas chercher un accomplissement littéral physique. Il s’agit en fait d’ un langage apocalyptique juif qui signifie la fin d’un royaume, un transfert d’autorité, un changement d’âge. C’est peut être difficile pour les Chrétiens d’aujourd’hui de penser à Jésus utilisant une telle terminologie, mais c’est exactement ce qu’Il a fait. En fait, c’est la seule façon dont cette terminologie est utilisée ailleurs dans la Bible. C’était un idiome juif faisant référence à une destruction à venir et à un transfert d’autorité. Donc on peut en conclure que Jésus annonce avec la destruction du temple un changement d’autorité. La fin d’une chose et le commencement d’une autre. Quelque chose de nouveau a pris place dans le ciel !

- Vers.30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. Certains en lisant ces paroles visualisent Jésus revenant sur les nuées du ciel. J’ai encore une question : ce verset dit-il que Jésus apparaîtra dans le ciel ? NON Il dit que “le signe” apparaîtra ! ? La Version King James de Matthieu 24 :30 dit comme cela : “Et alors paraîtra le signe du fils de l’homme dans les cieux.” Un signe déclare quelque chose. Quel est le signe ? Qu’indiquera ce signe ? Que le Fils de l’Homme est dans le ciel. Il est arrivé. Il s’est assis sur Son trône. Il a réussi ! C’est exactement ce que Daniel avait prophétisé, quand il a vu dans la vision, Jésus Christ prenant Sa position à la droite du Père : “Je regardais [encore] dans les visions de la nuit, et voici, comme le Fils de l’homme, qui venait avec les nuées des cieux, et il vint jusqu’à l’Ancien des jours, et se tint devant lui. Et il lui donna la seigneurie, et l’honneur, et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les Langues le serviront.” (Daniel. 7 :13-14) Remarquez la similitude des mots de Daniel et de Jésus. Il n’est pas parlé du fils de l’homme venant des cieux mais arrivant dans les cieux. Daniel l’a prophétisé. Puis Jésus l’a réalisé quand Il a reçu de Son Père le droit de régner, son travail sur la terre étant accompli de manière satisfaisante. Comment le signe a-t-il été visible ? Par la destruction du temple !
Pour l’expression “alors toutes les tribus de la terre se lamenteront ”, le mot grec qui a été traduit dans cette version par le mot « terre ». est souvent utilisé en renvoyant à la Terre Promise des Juifs. Donc, toutes les tribus d’Israël porteront le deuil. Quand la nouvelle de la destruction du Temple et de tout Jérusalem a atteint les tribus d’Israël, une grande lamentation a eu lieu dans leurs synagogues et dans leurs maisons. « Le signe » (la destruction de Jérusalem) a fait porter un grand deuil aux « tribus » (d’Israël)
Voilà une autre alternative de voir ces versets sans faire Jésus menteur ;-)
Merci d’avoir posé cette question qui a fait avancer le sujet

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par joe » mar. 19 nov. 2019, 0:16

Dans Matthieu 24, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ parle de son second avènement, n’est-ce pas ? :oui:
Mais où le CEC dit que c'est le second avènement? Et ce second avènement c'est quoi pour vous? un cataclysme?

Les apôtres demande t-il quand sera le deuxième avènement? Ou quand sera son avènement?

Jésus explique qu'il y a plusieurs avènements mais certainement pas de cataclysme, d'explosion planétaire....
"de même le jour où il paraîtra" : l'expression de même vous indique que c'est un autre avènement et la suite du texte nous indique que c'est à l'heure de la mort et non pas pendant une catastrophe cosmique.
Sinon à l'heure de la mort qui vous accueille : Une hôtesse de l'air ou Jésus? :-[

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » lun. 18 nov. 2019, 20:18

joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 23:34
Joe :
Carolus a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 22:13
Carolus :
La fin du monde n’a pas encore eu lieu.
Vous me faites rire, […]
Très bien, cher Joe. :clap:

« À cœur joyeux, santé florissante ! » (Pr 17, 22)
joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 23:34
Joe :
[…] il ne parle pas de la fin du monde, genre tout va sauter....

La fin du monde dans le contexte pour les disciple c'est la fin du temple selon moi.
Selon vous, la « fin du monde dans le contexte pour les disciples c'est la fin du temple » dans Matthieu 24.
joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 16:11
Joe :

Pour conclure pour moi ces textes de saint Mathieu ne font pas apparaître de second avènement mais l'avènement de Jésus Christ, car la question des disciples en Saint Mathieu ne porte pas sur un second avènement mais l'avènement de Jésus Christ.
Pour vous, « ces textes de saint Mathieu ne font pas apparaître de second avènement mais l'avènement de Jésus Christ ».
CEC 673 Depuis l’Ascension, l’avènement du Christ dans la gloire est imminent (cf. Ap 22, 20) même s’il ne nous " appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa seule autorité " (Ac 1, 7 ; cf. Mc 13, 32).
Selon CEC 673, « l’avènement du Christ dans la gloire est imminent », c’est-à-dire l’avènement du Christ dans la gloire n’a pas encore eu lieu.
CEC 673 Cet avènement eschatologique peut s’accomplir à tout moment (cf. Mt 24, 44 ; 1 Th 5, 2) même s’il est " retenu ", lui et l’épreuve finale qui le précédera (cf. 2 Th 2, 3-12).
Mt 24, 44 parle de cet « avènement eschatologique [qui] peut s’accomplir à tout moment » (CEC 673).
Mt 24, 44 Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.
Dans Matthieu 24, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ parle de son second avènement, n’est-ce pas ? :oui:

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » lun. 18 nov. 2019, 3:27

joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 23:34
Joe :

Je vous ai mis un grand texte synthétique, examinez le si ça vous intéresse.
Merci, cher Joe. :)

Je vais l’examiner une troisième fois.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Hantouane » lun. 18 nov. 2019, 1:55

Alors que Jésus approchait de Jéricho, un aveugle mendiait, assis au bord de la route.
Entendant la foule passer devant lui, il s’informa de ce qu’il y avait.
On lui apprit que c’était Jésus le Nazaréen qui passait.
Il s’écria : « Jésus, fils de David, prends pitié de moi ! »
Ceux qui marchaient en tête le rabrouaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! »
Jésus s’arrêta et il ordonna qu’on le lui amène. Quand il se fut approché, Jésus lui demanda :
« Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Il répondit : « Seigneur, que je retrouve la vue. »
Et Jésus lui dit : « Retrouve la vue ! Ta foi t’a sauvé. »
À l’instant même, il retrouva la vue, et il suivait Jésus en rendant gloire à Dieu. Et tout le peuple, voyant cela, adressa une louange à Dieu.
L'aveugle devait s'être renseigné avant sur ce qu'était le Messie et il a manifestement cru que Jésus était le Messie, ce qui le pousse à ajouter fils de David.
Or, un rameau sortira de la souche de Jessé, un rejeton poussera de ses racines… En ce jour-là, il y aura un rejeton de Jessé, qui se dressera comme la bannière des peuples ; les nations se tourneront vers lui, et sa résidence sera entourée de gloire
Isaïe

Jessé était le père du roi David. David est donc la souche de Jessé. Sa descendance sont ses racines. Le Messie devait donc être fils de David. Cautionné par la généalogie de Jésus au début des évangiles. Si je me trompe pas, cet aveugle est le seul à le nommer fils de David : les autres le reconnaissant comme Messie le nomme fils de Dieu. C'est sûrement ce que l'aveugle pense ensuite quand il recouvre la vue : seul Dieu peut faire de tels miracles. C'est la révélation qu'apporte Jésus : le Messie n'est pas que fils de David, il est aussi fils de Dieu et Dieu.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par joe » dim. 17 nov. 2019, 23:34

Carolus a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 22:13
Est-ce que l’avènement décrit par notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « se situe dans le temps » passé :?:
Ben oui : "cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive" signifie que ce ne sont pas des évènement pour l'an 3000 ou je ne sais pas quoi. Il ne faut pas s'attendre à voir un éclair de l'orient à l'occident et un cataclysme, c'est de sa résurrection dont il parle. L'éclair c'est sa résurrection, vous pouvez vous penchez sur Saint Luc c'est clair comme l'eau de roche.
La fin du monde n’a pas encore eu lieu. :non:
Vous me faites rire, il ne parle pas de la fin du monde, genre tout va sauter....
La fin du monde dans le contexte pour les disciple c'est la fin du temple selon moi. Jérusalem étant le lieu où l'on adorait Dieu si Jérusalem est détruit pour les disciples c'est que c'est la fin du monde, ce qui les amènent à cette question.

Je vous ai mis un grand texte synthétique, examinez le si ça vous intéresse. Il y a de l'articulation dans ce texte qui permet de ne pas se perdre : exemple "aux jours" "son jour" "le jour"; aux jour du fils de l'homme les disciples ne le verront plus parce qu'il sera au tombeau, en son jour(jour de sa résurrection) il parait comme l'éclair, et enfin le texte dit : de même le jour ou il paraîtra et cela concerne la mort de toute individu.

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

par Carolus » dim. 17 nov. 2019, 22:13

joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 16:11
joe :
Carolus a écrit :
sam. 16 nov. 2019, 1:30
Carolus :

Cela veut dire que son second avènement est un événement global.
Je ne vois pas cela pour ma part Carolus si vous me permettez.
Merci de votre réflexion, cher Joe. :)
joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 16:11
joe :
Jésus dit en Saint Mathieu "cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive", après avoir présenté un certain nombre de destructions, ceci en Saint Mathieu. Donc ce que dit Jésus il se situe dans le temps. Cette génération là, pas les générations futures.
Est-ce que l’avènement décrit par notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « se situe dans le temps » passé :?:

Vous citez :
joe a écrit :
dim. 17 nov. 2019, 16:11
joe :
◄ Matthieu 24 ►
Louis Segond Bible
[…]
3 Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?
Les disciples s’intéressent à l’avènement de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui coïncide avec la fin du monde, n’est-ce pas ? :oui:

La fin du monde n’a pas encore eu lieu. :non:

Haut