Questions sur l'évangile du jour

Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Questions sur l'évangile du jour

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Fée Violine » Aujourd’hui, 9:37

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler et supplient Jésus de poser la main sur lui.
Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement.
Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »
Ce miracle de Jésus, à savoir guérir un sourd muet n'est-il pas ce que la médecine est sur le point de réaliser s'ils ne l'ont pas encore fait ? La médecine fait des miracles aujourd'hui, est-ce un signe des temps ? De même, le miracle de multiplication de pains n'est il pas envisageable par la génétique, la physique quantique ou que sais je ? La science, si elle est bien dirigée, semble pouvoir réitérer les miracles dont parle Jésus. On pourrait aussi parler du miracle de Jésus qui marche sur l'eau, on peut penser à divers équipements qui permettent d'être en lévitation au dessus de l'eau. Et à quand l'homme augmenté par la génétique qui pourra nager dans les abysses, voler dans le ciel, dans l'espace, même si c'est discutable éthiquement ?
La médecine ne guérit pas les sourds. Tout ce qu'elle peut faire, c'est appareiller un malentendant pour augmenter le peu d'audition qu'il a.
Quant à multiplier les pains ou nous donner des ailes, on en est bien loin !

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Foxy » Hier, 13:06

Seulement, les miracles de Jésus sont aussi à prendre au spirituel me semble t-il.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » Hier, 2:53

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole.
Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler et supplient Jésus de poser la main sur lui.
Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue.
Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! »
Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement.
Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient.
Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »
Ce miracle de Jésus, à savoir guérir un sourd muet n'est-il pas ce que la médecine est sur le point de réaliser s'ils ne l'ont pas encore fait ? La médecine fait des miracles aujourd'hui, est-ce un signe des temps ? De même, le miracle de multiplication de pains n'est il pas envisageable par la génétique, la physique quantique ou que sais je ? La science, si elle est bien dirigée, semble pouvoir réitérer les miracles dont parle Jésus. On pourrait aussi parler du miracle de Jésus qui marche sur l'eau, on peut penser à divers équipements qui permettent d'être en lévitation au dessus de l'eau. Et à quand l'homme augmenté par la génétique qui pourra nager dans les abysses, voler dans le ciel, dans l'espace, même si c'est discutable éthiquement ?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Carolus » jeu. 14 févr. 2019, 21:59

Hantouane :
Seuls ceux qui accueillent ses disciples ont la chance de voir Jésus.
Vous avez raison, cher Hantouane. :oui:
CEC 765 Le Seigneur Jésus a doté sa communauté d’une structure qui demeurera jusqu’au plein achèvement du Royaume. [...] Les Douze (cf. Mc 6, 7) et les autres disciples (cf. Lc 10, 1-2) participent à la mission du Christ, à son pouvoir, mais aussi à son sort (cf. Mt 10, 25 ; Jn 15, 20). Par tous ces actes, le Christ prépare et bâtit son Église.
Les " autres disciples (cf. Lc 10, 1-2) participent à la mission du Christ ".

Qui sont les autres disciples ?
[Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 10, 1-2]
En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre.
Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »
Jésus dit : La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.

Etant disciples du Christ, participons donc activement à la mission du Christ, car seuls " ceux qui accueillent ses disciples ont la chance de voir Jésus ".

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Cepora » jeu. 14 févr. 2019, 18:57

Jésus a-t-il dit aux 72 disciples où se rendre ? Cela fait 36 ville ou localité. Cela fait beaucoup. Admettons qu'il reste quelques jours à chaque fois dans ces endroits cela fait des mois voire 1 an pour que Jésus parcourt toutes ces localités ... Mais ces disciples préparent le chemin à Jésus pour qu'il soit accueilli dans tous ces endroits, pour qu'il puisse y dormir et manger à sa faim. Seuls ceux qui accueillent ses disciples ont la chance de voir Jésus.
L'Écriture ne mentionne pas qu'il y eût trente-six villages que les disciples parcouraient deux par deux, mais que sur la route de Jérusalem, Jésus désigna soixante-douze disciples pour l'annoncer dans chaque village où il passa. Il est possible que ces derniers aient pu se rendre, en même temps, dans chaque village, deux par deux, et qu'il n'y eût pas trente-six villages, mais seulement quelques uns.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » jeu. 14 févr. 2019, 16:26

En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre.
Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson.
Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin.
Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’
S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.
Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté.
Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : “Le règne de Dieu s’est approché de vous.” »
Jésus a-t-il dit aux 72 disciples où se rendre ? Cela fait 36 ville ou localité. Cela fait beaucoup. Admettons qu'il reste quelques jours à chaque fois dans ces endroits cela fait des mois voire 1 an pour que Jésus parcourt toutes ces localités ... Mais ces disciples préparent le chemin à Jésus pour qu'il soit accueilli dans tous ces endroits, pour qu'il puisse y dormir et manger à sa faim. Seuls ceux qui accueillent ses disciples ont la chance de voir Jésus.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Carolus » lun. 11 févr. 2019, 21:20

Hantouane :
On pourrait peut-être appeler ce passage la multiplication des poissons ? A moins que ce soit par un pouvoir d'attraction de Jésus qui a rassemblé les poissons au niveau des barques, ou encore qu'il a commandé aux courants. Comment explique-t-on ce miracle ?
Il s'agit d'un miracle car il n'y a pas d'explication naturelle, cher Hantouane. :)
CEC 547 Jésus accompagne ses paroles par de nombreux " miracles, prodiges et signes " (Ac 2, 22) qui manifestent que le Royaume est présent en Lui. Ils attestent que Jésus est le Messie annoncé (cf. Lc 7, 18-23).
Ce miracle atteste " que Jésus est le Messie annoncé " (CEC 547).

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » lun. 11 févr. 2019, 2:21

En ce temps-là, après la traversée, abordant à Génésareth, ils accostèrent.
Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus :
ils parcoururent toute la région, et se mirent à apporter les malades sur des brancards là où l’on apprenait que Jésus se trouvait.
Et dans tous les endroits où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.
La traduction est-elle exacte ? A la fin de ce passage, il est dit que tous ceux qui touchèrent la frange de son manteau étaient sauvés. Ce terme est plus fort que guéris, ils sont sauvés.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » lun. 11 févr. 2019, 0:10

En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth.
Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.
Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. »
Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. »
Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer.
Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient.
À cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. »
En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ;
et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras.»
Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.
On pourrait peut-être appeler ce passage la multiplication des poissons ? A moins que ce soit par un pouvoir d'attraction de Jésus qui a rassemblé les poissons au niveau des barques, ou encore qu'il a commandé aux courants. Comment explique-t-on ce miracle ?

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Fée Violine » sam. 09 févr. 2019, 17:06

Au faite, bien que ne les ayant pas retenus, est ce que l'Eglise les condamne? ;)
Oui, car les évangiles apocryphes, pour la plupart, ont été écrits un siècle ou deux après les faits ! Comme tradition orale, il y a mieux ! (certains détails ont tout de même été gardés par la tradition, comme les noms des parents de la Vierge Marie : Joachim et Anne). De plus, ils ne sont pas dans l'esprit de l'évangile.
Les évangiles canoniques, par contre, ont été écrits au 1er siècle. C'est eux, précisément, qui sont le fruit de la tradition orale. L'évangile a d'abord été prêché oralement. Puis, au bout de quelques dizaines d'années, l'enseignement a été mis par écrit, car c'était plus pratique.

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Trinité » sam. 09 févr. 2019, 16:26




Ici, il est dit que Jésus se mit à enseigner longuement. Pourtant, l'évangéliste n'en dit pas la teneur. Il serait intéressant de connaitre tout ce que Jésus a enseigné, mais peut-être existe-t-il une tradition orale de son enseignement en intégralité, par transmission de bouche à oreille. Combien de paraboles lumineuses a-t-il pu dire en plus de celles décrites dans la Bible par exemple... Mais il est dit aussi que toutes les choses que Jésus a fait est innombrable :
Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait.
Néanmoins, le nouveau testament recueille-t-il l'essentiel de l'enseignement de Jésus ou reste-t-il des traces de cet enseignement dans une tradition orale, bien qu'à ma connaissance il n'en existe pas ?
D'où peut être l'utilité des évangiles apocryphes, le problème c'est leur véracité !
Au faite, bien que ne les ayant pas retenus, est ce que l'Eglise les condamne? ;)

Re: Questions sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » sam. 09 févr. 2019, 3:42

En ce temps-là, les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné.
Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger.
Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart.
Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux.
En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement.
Ici, il est dit que Jésus se mit à enseigner longuement. Pourtant, l'évangéliste n'en dit pas la teneur. Il serait intéressant de connaitre tout ce que Jésus a enseigné, mais peut-être existe-t-il une tradition orale de son enseignement en intégralité, par transmission de bouche à oreille. Combien de paraboles lumineuses a-t-il pu dire en plus de celles décrites dans la Bible par exemple... Mais il est dit aussi que toutes les choses que Jésus a fait est innombrable :
Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait.
Néanmoins, le nouveau testament recueille-t-il l'essentiel de l'enseignement de Jésus ou reste-t-il des traces de cet enseignement dans une tradition orale, bien qu'à ma connaissance il n'en existe pas ?

Re: Question sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » mer. 06 févr. 2019, 13:33

En ce temps-là, Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et ses disciples le suivirent.
Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ?
N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à son sujet.
Jésus leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »
Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains.
Et il s’étonna de leur manque de foi. Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.
Un prophète n'est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. Au lieu d'écouter ce que dit ou enseigne un prophète, on le rabaisse à sa position sociale, par exemple son métier ou sa famille. Et s'il est de famille modeste, comme Jésus, on ne peut voir en lui un prophète, ou même le fils de Dieu. Pourtant, les auditeurs se questionnent d'où lui vient sa sagesse et ses miracles. Nous, nous savons maintenant que tout baptisé est prophète, et que ce don est donné de l'Esprit Saint.

Re: Question sur l'évangile du jour

Message par Hantouane » jeu. 31 janv. 2019, 10:57

En ce temps là Jésus disait à la foule : « Est-ce que la lampe est apportée pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ? N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ?
Car rien n’est caché, sinon pour être manifesté ; rien n’a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté.
Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »
Il leur disait encore : « Faites attention à ce que vous entendez ! La mesure que vous utilisez sera utilisée aussi pour vous, et il vous sera donné encore plus.
Car celui qui a, on lui donnera ; celui qui n’a pas, on lui enlèvera même ce qu’il a. »
S'il y a des secrets, c'est pour être révélé, ce qui sera toujours en faveur des disciples du Christ car la Vérité ne peut pas être en défaveur du Christ qui lui est la Vérité. Celui qui suit le Christ, il aura toujours plus, par contre celui qui croit avoir en suivant des idoles, on les lui enlèvera.

Celui qui cherche trouve. Celui qui demande on lui donnera. Celui qui demande la révélation de secrets, ils lui seront révélés. :D

La question est de savoir si il reste encore des secrets dans l'Église dans l'attente d être révélé... En existe t il ?

Re: Question sur l'évangile du jour

Message par Fée Violine » dim. 20 janv. 2019, 10:21

Non, pas plus, car le vin ne se gardait pas, avant l'invention de la bouteille et du bouchon. C'est même pour ça qu'ils ont manqué de vin au milieu de la fête. Ils croyaient avoir une bonne provision, mais il avait tourné.
Dieu nous donne en abondance et en surabondance.

Haut