Les visions de Thérèse Neumann

Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les visions de Thérèse Neumann

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Boris_II » ven. 13 oct. 2017, 1:00

Lu le récit de la Passion dans ce livre. Je ne sais pas comment définir ce que j'éprouve. Le récit me donne l'impression de voir tout ce qui se passe. Ce qui me vient est le désir de consoler le Sauveur pendant qu'il vit ce martyre. Il devient davantage homme, frère. Mon cœur se serre.

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Libremax » mar. 10 oct. 2017, 22:21

Oui, c'est cela.

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Boris_II » mar. 10 oct. 2017, 9:54

Bonjour,

Pour précision, car autant savoir ce dont on parle. Le livre que vous évoquez est-il celui de G. Schwartz : Nouveau testament par les visions de Thérèse Neumann ?

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Libremax » dim. 24 sept. 2017, 22:36

La façon dont vous vous interrogez, Libremax, pourrait être ressentie comme un indice de trouble. N'est-ce pas troublant ?

Il me revient en mémoire ce moine qui allait voir un saint en même temps que d'autres frères Au bout de plusieurs rencontres, le saint dit au frère qui restait muet :
- tu ne demandes rien ?
- Père - il me suffit de te regarder.

Que se passe-t-il si je vois le sang couler des yeux de cette personne ? Peut-on occulter ce "réel" là ? Dire... passons là-dessus...

Le fait de parler un langue inconnue ne fait-il pas partie des indices que le monde des démons n'est pas loin ? :diable:

Vous voyez, on commence facilement à introduire le trouble en ces questionnements.

Mauvais présage ?
Ma foi, le phénomène des langues inconnues était semble-t-il fréquent dans les communautés de l'Eglise primitive, et ce n'était pas désigné comme démoniaque, au contraire, et cela arrive encore aujourd'hui paraît-il.
Si les récits tournant autour de Therese Neumann contredisait l'Evangile ou l'Eglise, alors j'y verrai facilement l'oeuvre du démon. Mais on en est très loin.

Mon questionnement est plutôt sur la surnaturalité du phénomène.

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Boris_II » sam. 23 sept. 2017, 9:47

La façon dont vous vous interrogez, Libremax, pourrait être ressentie comme un indice de trouble. N'est-ce pas troublant ?

Il me revient en mémoire ce moine qui allait voir un saint en même temps que d'autres frères Au bout de plusieurs rencontres, le saint dit au frère qui restait muet :
- tu ne demandes rien ?
- Père - il me suffit de te regarder.

Que se passe-t-il si je vois le sang couler des yeux de cette personne ? Peut-on occulter ce "réel" là ? Dire... passons là-dessus...

Le fait de parler un langue inconnue ne fait-il pas partie des indices que le monde des démons n'est pas loin ? :diable:

Vous voyez, on commence facilement à introduire le trouble en ces questionnements.

Mauvais présage ?

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Libremax » ven. 22 sept. 2017, 21:54

Bonjour

Je vous livre ici un lien : http://masarchive.org/Sites/texts/1963- ... mates.html

Il s'agit d'une réflexion du métropolite Antoine Bloom qui fut bien connu de l'Eglise catholique pour son rayonnement spirituel. Car avec ce type de cas, d'innombrables questions se posent sans que l'on sache très bien par où commencer tant cela nous déconcerte, nous dérange, nous irrite voire nous dégoûte...
Merci pour ce document, qui a le mérite d'exposer des questions un peu taboues, et d'en parler franchement.
(en même temps, son auteur semble n'imposer aucune conclusion sur le sens à donner aux stigmates des mystiques).

Mais mon questionnement sur Therese Neumann porte davantage sur l'intérêt de ses visions que la valeur de ses stigmates.
Par exemple, il semble que les paroles en araméen qu'elle restituait, sans maîtriser le langage, ne pouvait être considéré comme induit par une quelconque culture chrétienne ni finalement par une éventuelle supercherie.
J'avoue que cela m'interroge.

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Boris_II » ven. 22 sept. 2017, 18:03

Bonjour

Je vous livre ici un lien : http://masarchive.org/Sites/texts/1963- ... mates.html

Il s'agit d'une réflexion du métropolite Antoine Bloom qui fut bien connu de l'Eglise catholique pour son rayonnement spirituel. Car avec ce type de cas, d'innombrables questions se posent sans que l'on sache très bien par où commencer tant cela nous déconcerte, nous dérange, nous irrite voire nous dégoûte...

Re: Les visions de Thérèse Neumann

Message par Libremax » ven. 22 sept. 2017, 16:59

Merci à l'aimable modérateur qui a opéré cette fusion de topics, me donnant ainsi plusieurs réponses!

Les visions de Thérèse Neumann

Message par Libremax » ven. 22 sept. 2017, 10:25

Bonjour à tous,

j'ai découvert ces jours ci un ouvrage sur une mystique allemande que je connaissais pas, Thérèse Neumann.
Née en 1898 dans un milieu pauvre, des accidents et maladies sérieuses dont elle va guérir les uns après les autres, l'empêchent cependant de rentrer au couvent.

Elle ne se serait nourrie que d'hostie pendant 36 ans, au reçu d'impressionnantes stygmates, notamment durant des vision extatiques durant lesquelles elle disait voir des scènes de la vie de Jésus, à partir desquelles elle pouvait donner de nombreux détails sur la Palestine, sur l'époque du Christ, et la langue araméenne, qu'elle ne maîtrisait pas, en accord, pour la plupart, avec ce que disent les Evangiles.

Elle est morte en 1962, ses extases ont été filmées et enregistrées.
L'évêque de Ratisbonne Mgr Muller a ouvert en 2005 un procès en béatification.

Un avis médical demandé par le diocèse aurait conclu en 1938 à un état d'hystérie grâve.

L'ouvrage que j'ai acheté décrit les visions qu'elle raconte, les mots araméens qu'elle donne, les précisions données qui font penser qu'elle n'a rien pu inventer.

Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un s'est-il renseigné sur cette question ?

Re: Thérèse Neumann

Message par Dúbida » sam. 29 août 2009, 11:24

Merci pour ces informations Gemma ;)

Re: Thérèse Neumann

Message par Gemma » sam. 29 août 2009, 11:12

Chers tous !

J'ai réussi à revenir en catimini à la bibliothèque de mon village et je suis heureuse de vous saluer tous et de trouver un topic sur Thérèse Neumann.

En France, l'ouvrage qui fait référence est d'Ennemond Boniface : Thérèse Neumann, la crucifiée de Konnersreuth devant l'Histoire et la science.

Je l'ai trouvé en vente là : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss?__mk_f ... nn&x=0&y=0
L'ouvrage d'Helmut Fahsel est aussi sérieux puisqu'il l'a connue, de même que Trente-trois ans avec Thérèse Neumann de Fernand Remisch


L'Eglise ne se prononce pas mais si vous lisez ce pavé sur elle vous verrez que les personnes qui l'ont rencontrée et "expertisée" sont on ne peut plus sérieux. Boniface lui-même a eu plusieurs visites avec elle. Elle était une amie très intime de Benedicta von Spiegel, éminente abbesse de Sainte-Walburge, une religieuse tout ce qu'il y a de plus fidèle à l'Eglise.

Grâce à Thérèse ont eu lieu les converstions les plus belles, menant des hommes au martyr, notamment un docteur et journaliste, ancien calviniste converti par une visite à Konnersreuth, assassiné par les nazis pour la cause.

Il ne faut en aucun cas lire autre chose que des ouvrages écrit par des témoins qui ont bien connu Thérèse. Tous ceux qui l'ont qualifiée d'hystérique ne sont pas allés la voir pour l'examiner scientifiquement, et, chose outrageante pour la science, ont établi des diagnostiques à distance. Je précise que Thérèse Neumann a interdit de son temps les publications sur elle tant la sainte Discrétion lui avait été donnée en grâce : il va sans dire que ce simple détail contredit la thèse de l'hystérie puisque cette maladie aime à se faire voir, entendre et aime en quelque sorte d'avoir un public...

Les témoins les plus sérieux la décrivent : franche, stable, simple, pieuse et équilibrée, comme toutes les solides paysannes bavaroises de son temps et avait la chance d'avoir le curé Naber pour père spirituel. Par ailleurs, de son temps elle était très suivie. Pour la voir il fallait une autorisation du vicaire.
On peut aussi parler des nombreuses personnes qui sont venues à elle sous cape pour l'éprouver ou la tester. Elle les a toujours démasquées par le don de Discernement...

Que dire d'autre si ce n'est qu'il faut lire l'ouvrage de Boniface ou de Remish pour se rendre compte que l'Eglise laisse passer là une belle occasion d'ajouter une martyre et une mystique à son calendrier !

une des plus belles paroles sorties de sa bouche : Dieu ne s'expertise pas.

Tant de voix crient dans le désert...

Re: Thérèse Neumann

Message par coeurderoy » lun. 20 juil. 2009, 20:12

Bonsoir Dubida,
rangeant de vieux bouquins (bonjour les cartons...en souffrance) je trouve ce petit livret : "Ma visite à Thérèse Neumann", de Lars Eskeland, traduit du norvégien par Per Skansen, Maison de la Bonne Presse, avec Nihil Obstat de l'Archevéché de Paris, 1931. La visite de l'auteur à Thérèse Neumann est de 1928 : les "évènements" duraient depuis sept ans déjà. Je n'ai pas le temps de relire ce petit livre mais je note : "un savant autrichien, expert orientaliste, le Dr Wessely, fit une conférence l'an dernier (1927) à Vienne et déclara publiquement que le professeur Bauer et ses collègues étaient dans le vrai en attestant que la voyante parlait l'araméen " [pendant ses extases].

Lars Eskeland, professeur luthérien, poète et conférencier réputé se convertit et rompit avec l'Eglise d'Etat en 1925 pour intégrer l'Eglise catholique.

Bon courage pour le "job d'été" :sun: Dubida !

Re: Thérèse Neumann

Message par MichAel » lun. 06 juil. 2009, 12:30

Thérèse Neumann a accepté de souffrir et certains doutent encore de la véracité des faits.Tout comme Philomène, j'encourage ces lectures.C'est dont facile de critiquer mais ceux qui critiquent n'auraient meme pas enduré le dixième de ces souffrances pendant une heure seulement. :siffle:
Michael :D

Re: Thérèse Neumann

Message par Philomene » lun. 06 juil. 2009, 5:05

Il y a quelques années j'ai lu un livre sur elle. Très édifiant ! Je vous encourage à lire des livres sur elle. :oui:

Re: Thérèse Neumann

Message par Marie-G. » lun. 06 juil. 2009, 3:55

Bonjour Dubida,

Le Quid n'est pas très fiable.
Voici une neuvaine avec approbation ecclésiatique(impossible si elle était hystérique) :
http://parousie.over-blog.fr/article-30833059.html

et un site bien documenté:
http://voiemystique.free.fr/therese_neumann_1.htm

Bonne lecture!

Marie-G.

Haut