JO 2018 : quand des athlètes polonais improvisent une messe

Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : JO 2018 : quand des athlètes polonais improvisent une messe

Re: JO 2018 : quand des athlètes polonais improvisent une messe

Message par TREBLA » lun. 19 févr. 2018, 22:08

Cher Relief,

Merci encore une fois d'avoir proposé cet article.
Relief : sam. 17 févr. 2018

« Les jeux d’accord ! Mais le mercredi des Cendres, il faut aller à la messe ! » — a indiqué le numéro un mondial de saut à ski, Kamil Stoch.

« Je suis très croyant, a confié Kamil Stoch, Avant chaque saut, je prie et j’offre à Dieu. C’est pour moi quelque chose de naturel ». Une démarche belle et louable. L’athlète a terminé quatrième du concours olympique.
10 février 2018 : Kamil Stoch a terminé quatrième au petit tremplin.
17 février 2018 : Kamil Stoch a terminé premier au grand tremplin. Il a gagné la médaille d'or aux Jeux olympiques de PyeongChang.
19 février 2018 : Kamil Stoch a terminé troisième au grand tremplin avec l'équipe polonaise. Il était le meilleur sauteur de son équipe.

Maintenant Kamil Stoch possède quatre médailles olympiques (3 médailles d'or, 1 médaille de bronze).

Kamil Stoch : « Je suis très croyant. Avant chaque saut, je prie et j’offre à Dieu. C’est pour moi quelque chose de naturel ».

Que le Seigneur bénisse ce jeune homme.

Re: JO 2018 : quand des athlètes polonais improvisent une messe

Message par TREBLA » sam. 17 févr. 2018, 16:43

Cher Relief,

Merci d'avoir proposé cet article.
Relief : sam. 17 févr. 2018

Le mercredi des Cendres marque l'entrée des chrétiens dans le Carême. Des athlètes polonais ont improvisé une messe au beau milieu du village olympique.

Ils étaient une vingtaine d’athlètes, soit le tiers de la délégation polonaise participant aux JO d’hiver, a assisté ce 14 février à la messe du mercredi des cendres, dans une salle du village olympique de de PyeongChang. « Les jeux d’accord ! Mais le mercredi des Cendres, il faut aller à la messe ! » — a indiqué le numéro un mondial de saut à ski, Kamil Stoch.
« Les jeux d’accord ! Mais le mercredi des Cendres, il faut aller à la messe ! » — a indiqué le numéro un mondial de saut à ski, Kamil Stoch.

Pour Kamil Stoch, il y a des priorités dans la vie.

Aujourd'hui, Kamil Stoch a gagné la médaille d'or aux Jeux olympiques de PyeongChang au grand tremplin. Maintenant il est triple champion olympique. Il a déjà deux médailles d'or des Jeux olympiques de Sotchi 2014. Félicitations !

Que le Seigneur bénisse ce jeune homme.

JO 2018 : quand des athlètes polonais improvisent une messe

Message par Relief » sam. 17 févr. 2018, 3:07

Image

Le mercredi des Cendres marque l'entrée des chrétiens dans le Carême. Des athlètes polonais ont improvisé une messe au beau milieu du village olympique.


Ils étaient une vingtaine d’athlètes, soit le tiers de la délégation polonaise participant aux JO d’hiver, a assisté ce 14 février à la messe du mercredi des cendres, dans une salle du village olympique de de PyeongChang. « Les jeux d’accord ! Mais le mercredi des Cendres, il faut aller à la messe ! » — a indiqué le numéro un mondial de saut à ski, Kamil Stoch.

C’est l’aumônier épiscopal des athlètes, l’évêque de Kielce Mgr Marian Florczak, qui a célébré la messe en présence également du ministre polonais des sports, Witold Banka. Les lectures et les psaumes ont été lus par deux membres de l’équipe de patinage de vitesse Konrad Niedzwiecki et Zbigniew Brodka et une skieuse de fond, Sylwia Jaskowiec. « Je suis très croyant, a confié Kamil Stoch, Avant chaque saut, je prie et j’offre à Dieu. C’est pour moi quelque chose de naturel ». Une démarche belle et louable. L’athlète a terminé quatrième du concours olympique.

« Quand je participe aux Jeux comme aux Championnats mondiaux, j’essaie toujours de trouver une messe les dimanche, a aussi raconté le champion. Si parfois je n’y arrive pas, il me reste la prière. Quand j’échoue dans mes compétitions, je le confie à Dieu. Je sais qu’il est avec moi, je le sens. Je prie pour que rien de grave n’arrive à personne de mon équipe. Je le remercie pour mes victoires et je prie pour que j’accepte avec humilité mes échecs. Je Lui dois tout »

https://fr.aleteia.org/2018/02/16/jo-20 ... une-messe/

Haut