A propos de l'Antéchrist

Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : A propos de l'Antéchrist

Re: Qui est celui qui retient l'Antéchrist ?

Message par gerardh » jeu. 31 mai 2018, 12:30

________

Bonjour,

Il s'agit de 2 Thessaloniciens 2, 6-7.

Ce qui retient c'est la présence de l'Eglise sur la terre. (Pour moi l'Eglise est la communauté des chrétiens.

Celui qui retient, c'est le Saint Esprit, mais étroitement associé à l'Epouse (l'Eglise) : "l'Esprit et l'Epouse disent viens" (Apocalypse 22, 17)

__

Qui est celui qui retient l'Antéchrist ?

Message par antoine75 » jeu. 31 mai 2018, 1:03

Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous ? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps. Car le mystère de l'iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.
Qui est celui qui retient l'Antéchrist et qui disparaitra avant le règne de l'Antéchrist ?

L'orgueil démesuré de l'Antéchrist

Message par antoine75 » dim. 07 janv. 2018, 22:48

Bonsoir,

Quand on prie le notre père, tout puissant n'est-ce pas pour défaire l'Antéchrist ? Avec son orgueil démesuré, il va se prendre pour Dieu et lorsque l'on prie le Père Tout Puissant il croit que c'est adressé à lui et ça va l'écraser. Jésus aura enfin sa revanche. Le Père tout puissant serait alors un stratagème du Christ lui, le véritable messie, pour défaire l'Antéchrist, le diable incarné. Simple réflexion

Re: L'antéchrist sait-il qu'il est l’antéchrist ?

Message par gerardh » dim. 10 sept. 2017, 9:56

_______

Bonjour,

Plusieurs personnes ont été, sont et seront dans le caractère de l'Antéchrist.

Mais l'Antéchrist lui-même viendra plus tard. Il saura qu'il est l'Antéchrist.


______

Re: L'antéchrist sait-il qu'il est l’antéchrist ?

Message par Altior » dim. 10 sept. 2017, 8:30

Bonjour,

Oui, il le sait bien.

Permettez-moi de faire deux notes:
1° Apparemment, par «l'antéchrist» vous désignez le diable. C'est correcte, car le diable est bien contre le Christ, contre notre Seigneur. Il sait bien qu'il est l'antéchrist, car il a connu Sa gloire, il a connu Sa douceur, il a connu le bonheur incomparable, sans pairs avec rien sur la terre que la vision béatifique donne de façon surnaturelle. Il a connu sa chute, il sait pourquoi. Si les damnés savent bien pourquoi ils sont là, il grincent leurs dents et profèrent leurs blasphèmes contre Dieu, c'est d'autant plus valable pour le diable. La seule chose que je ne suis pas sûr qu'il connaît, parce qu'il refuse de la croire, c'est sa défaite finale.
Toutefois, le nom «Antéchrist», souvent écrit avec majuscule, est un peu «consacré» pour ainsi dire. Dans la Bible il n'est pas le diable, mais un homme, un souverain qui prendra part à la lutte de la fin des temps et aura un succès apparent. Alors, les forces du mal, gouvernées par cet Antéchrist, persécuteront le peu de chrétiens qu'il en restera. Quant tout semblera perdu, tout sera sauvé par l'apparition de Jésus Christ dans toute sa majesté.

Mais dans les deux cas, soit si nous comprenons le diable, soit si nous comprenons ce commandant des forces du mal, la réponse à votre question est affirmative.

2° Le mot «antéchrist», écrit ainsi, est correct et, probablement, cette forme est plus rependue dans les ouvrages français. Elle suggère bien l'antériorité immédiate de son monstrueux travail par rapport à la deuxième venue de notre Seigneur. Néanmoins, la forme «antichrist» me semble encore plus correcte, pas seulement parce qu'elle suggère le parti pris de cette créature qui est contre (anti) Jésus Christ, mais plus conforme à l'origine grecque du mot, forme que le latin a conservé d'ailleurs.

Laudetur Iesus Christus!

L'antéchrist sait-il qu'il est l’antéchrist ?

Message par antoine75 » dim. 10 sept. 2017, 4:52

L’antéchrist sait-il qu'il est l’antéchrist ??

Re: L'antéchrist pourrait-il être une femme ?

Message par Oxi » jeu. 04 juin 2015, 13:50

Donc la réponse est oui. L’ante christ pourrait être une femme puisque personne ne le sait réellement.

Re: L'antéchrist pourrait-il être une femme ?

Message par Anne » mar. 02 juin 2015, 22:34

Que l'antéchrist soit un homme, une femme, ou quoique ce soit d'autre n'a en effet pas grand importance, Antoine...

Dans la foi, notre rôle est de tenir bon dans notre espérance et de croire à la Promesse qu'il/elle/ça n'aura pas le dessus ! :paix!

Re: L'antéchrist pourrait-il être une femme ?

Message par pierresuzanne » mar. 02 juin 2015, 22:22

Bonsoir Antoine,

Honnêtement croyez-vous réellement que cela ait un intérêt quelconque de le savoir ?

Honnêtement, croyez-vous réellement que quelqu'un détienne la réponse à votre question ?

Mais peut-être suis-je trop vieux pour les questions sans réponse ! C'est la gloire de la jeunesse pour se torturer inutilement,... à la recherche de réponses impossibles à trouver, n'est-ce pas mon cher Antoine !

Que la paix du Christ soit avec vous.

Pierre-Elie

Sur l'Antéchrist

Message par antoine75 » mar. 02 juin 2015, 2:46

L'antéchrist pourrait-il être une femme ?

Re: A propos de l'Antéchrist

Message par Christophe67 » ven. 26 juil. 2013, 17:20

Bonjour,


Il est vrai que je n'en avais lu qu'une partie susceptible de m'intéresser et que ce matin en voulant le lire en entier j'ai été bien surpris.
Merci à la modération d'avoir fait son travail.

Je vais m'abstenir de publier quelques temps, je ne sais pourquoi mais plus ma retraite approche et plus j'ai l'impression d'être mal inspiré.



Cordialement.

Re: A propos de l'Antéchrist

Message par gerardh » ven. 26 juil. 2013, 11:06

_____

Bonjour Christophe 67,

Je ne sais pas si vous vous en êtes bien rendu compte, mais cet auteur n'est pas catholique, et même il critique l'Eglise catholique et le Pape. Les évangéliques, darbystes et consorts sont certes encore moins bien traités : réprouvés, imposteurs, esprit de duplicité et de séduction ...

Les questions de prophétie eschatologiques sont complexes et méritent d'être discutées avec sérénité. Je suis prêt à échanger sur ces thèmes. Mais ce texte est rempli d'ignorance des faits, de caricatures, d'ironie, de mépris , d'injures et d'amalgames. Ce galimatias fait des procès d'intention, et in fine expose la doctrine particulière de l'auteur, le "pneunamillénarisme".


___________

Re: A propos de l'Antéchrist

Message par Christophe67 » mer. 24 juil. 2013, 23:32

Bonsoir,

Un article, long mais intéressant, qui reprend ce qu'enseigne l'Église et qui décrit "l'interprétation"e Darbyste de l'enlèvement si implantée dans les esprits, même de beaucoup de catholiques baptisés.


Cordialement.

Re: A propos de l'Antéchrist

Message par Vincent1 » jeu. 30 mai 2013, 11:49

Comme il est dit plus haut, l'antéchrist à la fin des temps sera probablement une personne.

Cependant, il peut aussi être une idéologie, un mode de pensée qui éloigne ou nous invite à vivre sans le Christ.


Et l'Apocalypse de Saint Jean, nous montre que le combat entre la Lumière et les Ténèbres concerne toutes les époques.

Comme dit plus haut, il y a plusieurs antéchrist, ceux qui nient le Christ.

L'Antéchrist c'est une idéologie qui peut être dirigé par un ou plusieurs hommes, et on le retrouve dans l'histoire (Néron, Hitler...) ou il y a déjà eu des antéchrists.

Je pense que chaque époque est concerné, et d'une certaine manière mise à l'épreuve par le projet du diable.

Nous sommes tous libres de choisir entre le bien et le mal, et comme nous sommes dans les derniers temps, je pense que nous sommes confrontés tous à un choix entre la Lumière et les Ténèbres, dans nos pensées et dans nos actes aussi.

Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de guerre de nos jours, qu'il n'y a pas de combat, comme il a été dit plus haut et annoncé par Saint Jean Paul II nous sommes aujourd'hui confrontés à des idéologies de mort.

C'était mon avis, d'ailleurs plusieurs livres intéressant sur l'Apocalypse de Saint Jean peuvent vous être utiles, moi je lis les Grandes Énigmes de L'apocalypse de Phillipe Plet.

Re: A propos de l'Antéchrist

Message par Didymos » ven. 22 mars 2013, 19:39

Moi, je pensais surtout au personnage. D'ailleurs, c'est un personnage ou une société dont il est question ?
C'est un vrai homme, indubitablement. Et un homme qui règnera sur la terre et proposera à toute l'humanité l'adoration directe de Lucifer comme un Dieu, qui présentera son projet de bonheur sans Dieu de façon claire et sans voile. Et l'humanité suivra massivement.
Ces données nous font d'ailleurs bien prendre conscience que c'est pas pour demain ! puisque :
- pour qu'un homme règne sur la terre entière, ça suppose que les États n'existent plus, mais aient été remplacés par une organisation mondiale de gouvernement, ce qui est loin d'être réalisé, même s'il y a des prémices (Union Européenne, ONU, etc.)
- pour que l'humanité accepte d'adhérer dans sa quasi-totalité au culte de Lucifer, ça suppose que toutes les autres religions, ou au moins les religions abrahamiques, aient presque disparu, étant réduites à des groupuscules de fidèles (sinon les chefs religieux dénonceraient immédiatement cette imposture et la majorité de l'humanité ne suivrait pas). Là encore, on voit bien que c'est loin d'être réalisé, même si la sécularisation gagne et que l'athéisme grandissant prépare les cœurs asséchés et assoiffés à accepter un jour le faux salut de Lucifer.

Il est bon de garder ces repères présents à l'esprit, pour prendre du recul avec toutes les polémiques angoissantes qu'on nous sert sur la fin du monde imminente, mais surtout il faut se souvenir que l'essentiel n'est pas là, mais dans l'espérance joyeuse qui est présente dans la foi chrétienne que, malgré les tribulations qui ne manqueront pas d'arriver, le Christ est là, déjà, caché, toujours présent auprès de nous, et qu'au bout du chemin il manifestera sa gloire et tout ce qui aura pu arriver avant n'aura plus aucune importance.
Il vient pour nous sauver ! Dire cela c'est quand même autre chose que les peurs permanentes qu'on entend sur la fin du monde, non ? Car en disant cela, la peur laisse la place à la paix et la joie profondes, le doute et l'angoisse à la foi et à l'espérance.

Haut