Jeûne et abstinence du vendredi

Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Jeûne et abstinence du vendredi

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par AdoramusTe » ven. 06 janv. 2017, 17:34

Demain, nous sommes vendredi et c'est l'Epiphanie ce jour-là.
Est-ce une solennité donc pas d'abstinence ou si ?
J'ai cru comprendre qu'il y avait des classes différentes de solennités mais je n'y connais rien.
Vos lumières sur ce sujet ?
En France, la solennité est reportée au dimanche car le jour n'est pas férié.
Nous sommes donc un jour du temps de Noël avant l'Epiphanie comme le stipulent les ordos liturgiques.

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par Géraldine » jeu. 05 janv. 2017, 20:01

:ciao: Bonjour à vous!
C'est vrai ce que vous dites.... En fait, je n'y ai pas pensé non plus....j'observe tous les vendredi mais je suis incapable de vous d ou le....Quelqu'un sait?
Bonne soirée à vous.....
quoi qu'il en soit de toute façon demain je mange du poisson!
Géraldine

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par Alizee » jeu. 05 janv. 2017, 17:36

Demain, nous sommes vendredi et c'est l'Epiphanie ce jour-là.
Est-ce une solennité donc pas d'abstinence ou si ?
J'ai cru comprendre qu'il y avait des classes différentes de solennités mais je n'y connais rien.
Vos lumières sur ce sujet ?

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par Géraldine » mer. 04 janv. 2017, 23:12

:) Bonsoir....il y a mille façons de jeûner bien
sûr..... C'est dans la joie et non la tristesse que l'on donne et se donne au Seigneur...
A chacun sa seule façon, je sais : c'est individuel et dans ce monde chaotique où l'on n'a jamais autant secoué le catholicisme, je crois que le jeûne est une force intérieure qui rend l'âme davantage consciente.

Géraldine.

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par Ciryl » mer. 04 janv. 2017, 11:21

Je suis végétarienne voire végétalienne.
La question que je me pose c'est comment mettre l'abstinence en pratique

Bonjour Elisabeth, je te renvoie à la réponse de Héraclius un peu plus haut qui a dit qu'on pouvait remplacer l'abstinence de la viande par celle de la télé, de la tablette, etc...

C'est peut-être encore plus difficile que la nouriture :D

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par Géraldine » dim. 04 déc. 2016, 14:53

:) Bonjour!
Bon,j'aime le poisson, je n'ai pas fait un jeûne complet( j'ignorais!ça arrive!) et je n'en fais pas tout un plat.
Ceci dit, je suis assez d'accord à la fois avec Tea no, Étienne.

Bon: il arrive qu'on oublie: l'autre fois,j'ai mangé.....du poulet car ma fille en avait préparé..... c'est après coup que j'ai pensé"c'est vendredi !!!! "
Que dire sinon qu'il y a mille façons qu'UN seul jour( on n'en meurt pas) chacun puisse agir avec amour pour le Christ.
Faire ce que son coeur de chrétien dicte
C'est vrai qu'autrefois, il y avait cet immense respect qui a disparu....... je trouve cela triste, bien entendu.
N'étant pas viande par habitude, cela ne pose pas de problème.
On peut aussi se passe de faire quelque chose qu'on aime...... c'est selon son coeur car il y aura souvent polémique avec cette pratique.
Le pape est le pape.
Nous c'est nous et si nous sommes souffrants, malades ou hospitalisés, Dieu comprend, vous savez.
Méditer en pleine nature au lieu d'être devant une assiette ou la télé.
Ou adorer le St Sacrément.
Des oraisons......
mille et une façons.
Moi, je ne juge ni ne relève.
Bon dimanche à tous.

Géraldine
IN Xto

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par elisabeth » dim. 04 déc. 2016, 9:00

Je suis végétarienne voire végétalienne.
La question que je me pose c'est comment mettre l'abstinence en pratique

Re: Jeûne et abstinence du vendredi

Message par Père Gaspard Craplet » sam. 03 déc. 2016, 10:45

Le Code de Droit Canonique précise pour la France (Appendice III):

"Les catholiques doivent traduire en actes, d'une manière habituelle, leur volonté de se conformer à Jésus-Christ, notre Sauveur, d'approfondir la conversion baptismale, de rejoindre tous ceux qui, près de nous et à travers le monde, sont dans la souffrance ou le besoin.
1- Tous les vendredis de l'année, en souvenir de la Passion du Christ, ils doivent manifester cet esprit de pénitence par des actes concrets:
a/ Soit en s'abstenant de viande, ou d'alcool, ou de tabac...;
b/ Soit en s'imposant une pratique plus intense de la prière et du partage.
2- Pendant le temps du carême, tous les vendredis ils doivent s'abstenir de viande s'ils le peuvent;"

Il me semble que c'est éclairant. :oui:

Re: Bonjour

Message par papillon » ven. 17 juin 2016, 13:27

En effet, je crois que l'idée est plutôt de se priver de quelque chose qu'on aime,
S'il fallait simplement manger du poisson, ça ne ferait plus aucun sens aujourd'hui.
Personnellement, remplacer un hachis parmentier par un pavé de saumon en papillote, c'est plutôt la fête :amoureux:

Re: Bonjour

Message par stephane57 » ven. 17 juin 2016, 13:17

Mon curé m'a dit quand je lui ai posé la question, qu'il fallait effectivement se priver, et ne pas faire de repas riche, ostentatoire, etc ... A une époque où le poisson est devenu un produit de luxe, manger une viande maigre, ou aucun des deux, semble adapté.

Re: Bonjour

Message par Ignotus » ven. 17 juin 2016, 11:03

Bonjour à tous,
il faut manger du poisson
Jamais personne n'a dit qu'il fallait manger du poisson le vendredi ;)

Re: Bonjour

Message par Héraclius » ven. 17 juin 2016, 9:07

Cher Sébastien,


Le vendredi, il est d'usage de se priver de viande pour honorer le sacrifice du Seigneur. Cependant, en France, on peut remplacer cette pénitence par un autre type de privation (de télévision, d'internet, de dessert... de quelque chose qui vous tient normalement à coeur).

Si il y a un jour ou il faut prier d'avantage, c'est avant tout le dimanche, jour qu'il faut sanctifier. Mais cela fait sens ausi de donner un importance particulière au vendredi.


Héraclius -

Le vendredi

Message par SébastienM97 » ven. 17 juin 2016, 7:24

Bonjour à tous,
J'aimerais savoir comment doit se dérouler et la nourriture à consommer le vendredi car je sais qu'il faut manger du poisson mais y a t il d'autres aliments à éviter ? Faut il prier davantage le vendredi ?
Merci d'avance et bonne journée à vous :)

Re: Viande ou poisson le vendredi ?

Message par charliken3 » sam. 05 mars 2016, 11:40

Bonjour à tous!
J'ai été très instruit après lecture des diverses réponses. Je vous en suis reconnaissant. Légalement parlant, il n'est plus obligatoire (du moins dans le nouveau code) de s' abstenir de viande. C'est à la Conférence des Évêques de légiférer dessus (i.e sur le contenu de l'abstinence, ex: viande ou toute autre nourriture). Cependant, abstinence et jeûne doivent être pratiqués librement, avec amour et ouverture à la prière. Dans le cas, contraire, ils ne portent pas de fruit dans la vie spirituelle. Quant au contenu de l'abstinence... je trouve personnellement qu'il m'est plus facile de m'abstenir de viande que de me séparer de ma tablette, ou de suivre de la musique pendant toute une journée. Merci :)

Re: Viande ou poisson le vendredi ?

Message par Géraldine » mer. 01 avr. 2015, 22:10

Je crois qu'effectivement, on vit dans une époque mouvementée, speedée, avec ce besoin d'avoir tout, tout de suite.

Le Carême est parfois mal perçu, surtout aujourd'hui... On imagine les pires mortifications!
Passer outre la viande ou ne pas prendre un repas riche ne veut pas dire que l'on est scrupuleux.

L'abbé Paul de Mol( Belgique) ayant vécu au XIXème siècle, bénédictin plein de bon coeur, n'aimait pas les gens " scrupuleux" et c'est vrai que " faire" le catholique bien pensant... on peut oublier... mon mari respectait les vendredis, le Carême... Ma mère disait qu'après 65 ans...

Chacun porte Jésus dans son coeur comme il peut.
C'est d'ailleurs une des preuves de s'unir à Lui mais comme disait quelqu'un plus haut, il y a mille façons... écourter une émission, prier dans sa chambre en oraison (moins facile dans certains cas et conditions).

De toutes façons, l'important c'est la façon de vivre un Carême.... Qui nous semble imposé par des épreuves ou des gens qui rient de vous
et essayer de les aimer comme Il a tant aimé n'est guère facile.

Je pense que des éléments dans la vie nous forcent à agir comme Jésus au désert.
Un non bien net à toute tentation de blesser, surtout en ce moment.
Ne pas prier pour dire à tous :"je prie, j'évite de manger ceci ou cela !"

Mais si rien n'est facile, a fortiori cette époque d'obscurantisme.
N'oublions pas les Yézidis persécutés... Comme au temps des Premiers chrétiens.
Tous ceux-là vivent aussi leur carême...

L'Eglise commence par l'église dans notre âme. Dieu sait mieux que nous les efforts, les faiblesses, nos chagrins, nos joies, nos luttes.
L'important est de lutter autant que nous luttons pour rester en vie et en Vie d'après, en sachant discerner le bien, du moins bien, l'acédie, tout ce qui érode notre être de croyant.

Haut