Les apparitions de Medjugorje

Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.

Répondre


Cette question est un moyen de lutter contre les publications automatisées indésirables.
Émoticônes
:?: :!: :arrow: :nule: :coeur: :) ;) :( :mal: :D :-D :oops: :cool: :/ :oui: :> :diable: <: :s :hypocrite: :p :amoureux: :clown: :rire: :-[ :sonne: :ciao: :zut: :siffle: :saint: :roule: :incertain: :clap: :fleur: :-@ :non: :cry: :bomb: :exclamation: :dormir: :wow: :boxe: :furieux: :toast: :dance: :flash:
Accéder à davantage d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Les apparitions de Medjugorje

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par zelie » Aujourd’hui, 9:19

Du Vatican, le 12 mai dernier :
«Comme annoncé conjointement ce matin par Mgr Henryk Hoser, visiteur apostolique à caractère spécial pour la paroisse de Medjugorje et par la nonciature apostolique à Sarajevo, le Saint-Père est disposé à ce qu’il soit possible d’organiser des pèlerinages à Medjugorje», (...)

«Ceci en ayant toujours soin d’éviter que ces pèlerinages soient interprétés comme une authentification des évènements connus, qui demandent encore d’être examinés par l’Église. Il faut donc éviter que de tels pèlerinages créent toute confusion ou ambiguïté sur l’aspect doctrinal. Cela concerne aussi les pasteurs de tous ordres et rangs qui ont l’intention de se rendre à Medjugorje et d’y célébrer ou concélébrer, y compris de manière solennelle», a ajouté Alessandro Gisotti.

(...)
Cette décision du Souverain Pontife survient près d’un an après son choix de nommer Mgr Henryk Hoser, l’archevêque émérite de Varsovie-Praga, en Pologne, «Visiteur apostolique à caractère spécial» pour la paroisse de Medjugorje, ad nutum Sanctae Sedis, à la disposition du Saint-Siège. La nomination avait eu lieu le 31 mai 2018, pour une mission «exclusivement pastorale», en vue de proposer au Pape des directives pastorales pour l’avenir du sanctuaire. Il n’a donc pas la responsabilité de se prononcer sur l’authenticité des apparitions mariales, qui relèvent de la Congrégation pour la Doctrine de la foi.

(...)

Chaque année, plus de deux millions de visiteurs se rendent dans le sanctuaire où des apparitions mariales se tiendraient depuis juin 1981. La Vierge Marie, invoquée sous le vocable de “Reine de la Paix”, serait alors apparue à six enfants croates de Bosnie-Herzégovine.
(...)
https://www.vaticannews.va/fr/pape/news ... marie.html

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par zelie » Aujourd’hui, 9:04

Pour Carhaix,
ah OK... Donc si je vous comprends bien, le fait que l'Eglise autorise les pèlerinages, sans reconnaissance officielle, vous gêne aussi?
Ca veut peut-être dire que des choses sont en cours d'étude? Après oui, ça peut prendre 200 ans.
L'impression que j'ai c'est que l'église prend note d'un phénomène de "bons fruits" (dixit le site du Vatican) et se penche dessus. Et pour continuer à encadrer ces bons fruits, elle prend la pastorale et l'organisation en main... non?

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Carhaix » Hier, 22:19

C est sûr que pour croire à ces apparitions il faut avoir l humilité d un petit enfant. J ai lu ce fil et c est l orgueil des personnes qui sont contre qui pose problème. Ils sont certains de leur vérité et n acceptent pas d être limité
dans leur compréhension et de s en remettre à la mère de Jésus comme celui ci le souhaitait. Il me semble que c est bien l orgueil que combat la mère de Jésus.

Sinon, zélie, quel est ce forum où interviendrait l autre fêlé ?
Hantouane, je vais vous rappeler un dicton de mon enfance : c'est celui qui l'a dit qui l'est.

Et je vous rappelle cette parole du Christ : ne jugez pas afin de n'être pas jugé.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Carhaix » Hier, 22:15

de Carhaix :
où des personnes reçoivent des visions, non pas à titre privé, mais en présence de foules qui se déplacent exprès pour être présentes au moment de ces visions, et de façon continue et ininterrompue dans le temps. Et tant que les voyants sont vivants, les visions - et donc aussi les convocations de foules déplacées exprès pour y assister - se poursuivent.
Sincèrement, je ne sais pas si je suis la bonne personne pour répondre à des questions que je ne me pose pas, et par le fait qu'à part avoir lu ça et là des messages publiés dans des journaux religieux, je n'y suis jamais allée, ni cotôyer des personnes engagées pour Medjugorje. La seule chose que je peux éventuellement faire, c'est de vous dire de vous tourner vers internet ou des journaux religieux les plus courants qui soient. Je pense que vous trouverez des réponses -positives ou négatives- qui vous aideront à vous faire votre propre idée.

Sinon, pour Fatima par exemple, des foules se sont aussi déplacées exprès pour entendre, voir les enfants et surtout voir le miracle de la danse du soleil, qui était prédit à date et heure fixes et qui s'est réalisé.

Vous savez, j'entends tout à fait le doute et le fait que pour vous (ou d'autres) tel point pose problème et invalide toutes les apparitions; je fais exactement pareil pour ma part avec tout ce en quoi je ne crois pas, comme le fêlé qui a très bonne presse à ce qu'il me semble sur un autre forum ou tout le monde dit "qu'il court le voir" pour espérer être guéri, mais on ne sait pas trop de quoi.
Si pour vous le phénomène est trop de masse et fonctionne comme un rends-vous télévisé, vous avez raison de vous faire votre idée à votre rythme.

En fait, dès que je me suis re-convertie, dans les tout premiers mois, j'avais du mal avec l'idée de Jésus qui s'est fait démonté etc. Le message "je viens, j'aime tout le monde et le monde m'assassine", ça me révulsait, j'y arrivais pas, j'étais jeune.
Aussi, je me suis réfugiée dans les bras de Marie, en prière, pour qu'elle m'aide à lever les obstacles et à mieux comprendre mon propre cheminement spirituel. Quand sans vraiment chercher je suis tombée dans des journaux divers sur un message marial qui à l'époque était qualifié par Jean-Paul II (en 1993-1994 il me semble) de "grâce pour notre temps", pour moi c'était tout bon, je ne voyais pas où était le mal. Au contraire, ces appels à la prière, au jeûne et à aller à la messe a fait partie, mais vraiment entre autres parce que le principal de mon chemin ne s'est pas fait par ces messages, loin de là, d'une confirmation de ce que je lisais ou vivais par ailleurs.
Et donc, pour moi, les choses se sont faites simplement, le coté "nombreux et daté pour venir encore plus nombreux" ne me pose aucun problème, pour moi il relève d'une l'essence même d'une vision des choses maternelle ; chez moi, j'ai un immense bonheur de prendre dans mes bras tous mes enfants à la fois en leur disant tout mon amour, et maintenant qu'ils sont grands, ce sont eux qui perpétuent ce geste qui nous réconforte, nous rassemble et nous renforce. A mon sens, à Medjugorje, c'était Maman Marie qui prenait tous ses enfants qui viennent la voir dans ses bras, sur son coeur et les enlace en leur envoyant des tonnes d'amour, et comme une Maman digne de ce nom, elle espère que ses enfants viendront tous, ou du moins de plus en plus nombreux...
Certes, je vois bien que mon rapport à Medjugorje n'est pas le vôtre, c'est ainsi, et je n'y peux rien...
Après la position hostile du Vatican, j'ai laissé tomber l'idée de suivre les messages, l'idée d'y aller, je me suis même désabonnée de tout journal. Là je me suis réabonnée il y a un an seulement. Je n'ai même pas réalisé que 700 prêtres par an amenaient autant de jeunes là-bas chaque année! Je ne l'ai lu qu'ici il y a quelques temps.

Ce qui me réconforte aujourd'hui, c'est la position de l'Eglise, qui revient, à mon sens, un peu à l'attitude de Jean-Paul II ; la reconnaissance n'est pas officielle, et si je vous suis, elle n'est pas pour demain. Même au Vatican apparemment elle divise, entre Mgr Hoser, favorable et le Pape qui en 2017 était encore à convaincre. Mais les pèlerinages sont autorisés, l'étude du cas est en cours et même si on doit attendre encore 37 ans de plus pour qu'un seul pas de plus soit fait, ce n'est pas un problème en soi, l'Eglise est dans son rôle.
Quelques apparitions seront peut-être validées, car elles ne posent apparemment pas les problèmes des autres apparitions, (notez que je ne sais même pas des problèmes dont on parle, je sais juste qu'on a lu tout et son contraire, et que croire tout ce qu'on entend ou lit sans savoir, ça ne mène à rien). Cela est une position qui permet au croyant de suivre son chemin de foi à l'abri de l'Eglise et si un jour il va à Medjugorje, de se sentir en paix avec son église. Mais rien ne nous oblige ni à y croire, ni à y aller.
Dans un tel cas, personnellement, je prie longtemps, longtemps, des années, sans me crisper sur une position ou sur une autre, et il en sort ce qu'il en sort. Pour moi, ce qu'il en est sorti, c'est que je crois que Marie apparaît là-bas et parle avec urgence à ses enfants, sourds comme des pots, et que c'est pour cela qu'elle insiste; car une maman ne lâche rien, jamais, pour ses enfants, et se soucie moins de la forme que du résultat. Si Marie est effectivement autant présente en ce lieu, en Europe, il faut comprendre que derrière il y a une incommensurable Grâce de Dieu notre Père, et on ne gaspille pas une telle Grâce... Ca pose question: pourquoi cet endroit, cette époque? Pourquoi avec tant d'insistance? etc... Ben je ne sais pas.

Voilà, vous vouliez une réponse hors de toute conviction personnelle, je ne peux pas vous répondre, je suis en plein dedans.

Mais je vous souhaite bonne route, quelle qu'en soit l'issue à la fin.
ça m'embête de vous dire ça, Zélie, car vous avez écrit un assez long message, mais je crois que vous n'avez pas vraiment compris ce que je disais. Je ne me pose pas ces questions-là, et je n'attends pas de réponse particulière.

J'essaie de vous expliquer ce qui me semble problématique. Comment formuler autrement ? Je vais essayer d'être plus clair.

Dans le cas des apparitions privées : l'Eglise s'est prononcée après.
Dans le cas des apparitions publiques (Salette, etc.), l'Eglise s'est prononcée après.

Pourquoi après ? Parce qu'une fois que le phénomène est terminé, on peut l'examiner, et se prononcer.

Ici, le phénomène se poursuit. On n'a donc pas encore une vision entière. On ne peut pas se prononcer par avance sur un phénomène qui n'est pas encore arrivé à son terme. Si l'Eglise le faisait, si elle reconnaissait, validait, ratifiait Medjugorje, elle placerait automatiquement [bon, là, je suis un peu obligé de réécrire ce que j'ai écrit plus haut, c'est difficile de formuler différemment] elle placerait automatiquement des voyants dans un statut de voyant officiel - d'oracle, donc. Nous aurions donc des oracles vivants, officiels, qui pourraient continuer de s'adresser à la foule, de la part de Dieu, en délivrant des messages par avance reconnus, et validés par l'Eglise. Car bien sûr, l'Eglise ne va pas dans un second temps réexaminer le cas Medjugorje après s'être prononcée. Elle ne va pas chaque année réévaluer la situation, pour dire : finalement, ce n'est pas valide.

Vous comprenez où est le problème ? Et c'est un problème grave, selon moi.

Je dis cela sans me prononcer sur le contenu des messages.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par zelie » Hier, 18:51

Hantouane,
Non, vous savez, on ne peut pas juger de cela... Là où j'ai cru facilement, ailleurs je refuse de plier, alors cela voudrait dire que je suis humble pour les uns et orgueilleuse pour les autres?
Croire à une apparition est très personnel, et des fois, cela prend des années, des fois on n'y croit jamais.
Par exemple, le Saint Curé d'Ars, qu'on ne présente plus, était un des plus farouches opposants aux apparitions de la Salette. De son vivant, il n'y a jamais cru, parce que le petit garçon qui avait eu des visions, Maximim, lui aurait dit en confession que les apparitions n'étaient pas vraies, que ce n'était que mensonge et affabulations. Pourtant, l'Eglise et les croyants aujourd'hui ont bien digéré La Salette et tout le monde trouve normal d'y croire. Des tas d'églises se sont construites sous l'impulsion des apparitions de La Salette et sont baptisées "Notre Dame de la Salette et de xy".
Et pourtant Jean-Marie Vianney est un saint reconnu. Comme quoi l'Eglise est une grande protection, car tout le monde peut se tromper, et la sainteté n'apporte pas forcément la science infuse avec elle.

Laissons l'Eglise reconnaître à son rythme, il n'y a pas urgence comme dans le cas de la pédocriminalité, ou il fallait faire un très grand stop urgemment. Là, elle peut travailler en profondeur, et le temps joue pour elle. Elle aurait tort de s'en priver.

Pour le fêlé d'en face; il y a un an environ, je ne sais plus trop comment, je crois en cherchant une image pieuse du visage de Jésus sur internet, je suis tombée sur un site, genre "peuple de la Paix" mais je ne sais plus si c'est celui-là, où il était question d'un prophète de lui tout seul, pas vraiment de Dieu, qui attirait des foules et guérissait, et des personnes disaient qu'elles accouraient vers cet homme et cherchaient à le voir à chaque occasion de ses déplacements. Un truc, qui puait... ! Donc j'ai fermé la page immédiatement. Mais il paraît qu'il serait assez connu dans son coin. Je ne crois pas qu'il est de France, je crois qu'il est d'Europe par contre.
Un fada non soumis à l'Eglise, qui agit seul, isolé, et à mon sens très intéressé. J'ai eu l'occasion par ailleurs de croiser des chrétiens catholiques ayant un don de délivrance, (une personne en fait) , cette personne disait d'entrée que pendant vingt ans elle s'est soumise à l'Eglise qui l'a observé, interrogé, interdit d'exercer et l'a testé de mille manières. Aujourd'hui, il, car c'est un homme, exerce son ministère strictement encadré par l'Eglise toujours accompagné par des prêtres ou un monastère. C'est diamétralement opposé.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Fernand Poisson » Hier, 18:27

Ce n'est pas parce que l'Église émet des doutes sur la véracité d'une apparition ou qu'elle fait preuve de prudence qu'il est interdit d'y croire à titre personnel. Que je sache l'Église n'a jamais condamné les apparitions de Međugorje. Elle n'a pas non plus fermement statué sur leur caractère non-surnaturel (comme elle l'a fait pour Garabandal), mais simplement dit qu'elle ne pouvait pas, en l'état, affirmer leur caractère surnaturel.

De plus, même si les apparitions étaient fausses, cela ne remettrait pas en cause qu'il y a eu de nombreuses conversions, ou que les "messages" aient aider certains à progresser dans leur vie spirituelle, car Dieu se sert de tous les moyens dont il dispose pour nous amener au salut et nous faire grandir dans la charité. Tout est grâce, "tout concourt au bien de ceux qui l'aiment".

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Hantouane » Hier, 13:04

C est sûr que pour croire à ces apparitions il faut avoir l humilité d un petit enfant. J ai lu ce fil et c est l orgueil des personnes qui sont contre qui pose problème. Ils sont certains de leur vérité et n acceptent pas d être limité
dans leur compréhension et de s en remettre à la mère de Jésus comme celui ci le souhaitait. Il me semble que c est bien l orgueil que combat la mère de Jésus.

Sinon, zélie, quel est ce forum où interviendrait l autre fêlé ?

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par zelie » Hier, 10:46

de Carhaix :
où des personnes reçoivent des visions, non pas à titre privé, mais en présence de foules qui se déplacent exprès pour être présentes au moment de ces visions, et de façon continue et ininterrompue dans le temps. Et tant que les voyants sont vivants, les visions - et donc aussi les convocations de foules déplacées exprès pour y assister - se poursuivent.
Sincèrement, je ne sais pas si je suis la bonne personne pour répondre à des questions que je ne me pose pas, et par le fait qu'à part avoir lu ça et là des messages publiés dans des journaux religieux, je n'y suis jamais allée, ni cotôyer des personnes engagées pour Medjugorje. La seule chose que je peux éventuellement faire, c'est de vous dire de vous tourner vers internet ou des journaux religieux les plus courants qui soient. Je pense que vous trouverez des réponses -positives ou négatives- qui vous aideront à vous faire votre propre idée.

Sinon, pour Fatima par exemple, des foules se sont aussi déplacées exprès pour entendre, voir les enfants et surtout voir le miracle de la danse du soleil, qui était prédit à date et heure fixes et qui s'est réalisé.

Vous savez, j'entends tout à fait le doute et le fait que pour vous (ou d'autres) tel point pose problème et invalide toutes les apparitions; je fais exactement pareil pour ma part avec tout ce en quoi je ne crois pas, comme le fêlé qui a très bonne presse à ce qu'il me semble sur un autre forum ou tout le monde dit "qu'il court le voir" pour espérer être guéri, mais on ne sait pas trop de quoi.
Si pour vous le phénomène est trop de masse et fonctionne comme un rends-vous télévisé, vous avez raison de vous faire votre idée à votre rythme.

En fait, dès que je me suis re-convertie, dans les tout premiers mois, j'avais du mal avec l'idée de Jésus qui s'est fait démonté etc. Le message "je viens, j'aime tout le monde et le monde m'assassine", ça me révulsait, j'y arrivais pas, j'étais jeune.
Aussi, je me suis réfugiée dans les bras de Marie, en prière, pour qu'elle m'aide à lever les obstacles et à mieux comprendre mon propre cheminement spirituel. Quand sans vraiment chercher je suis tombée dans des journaux divers sur un message marial qui à l'époque était qualifié par Jean-Paul II (en 1993-1994 il me semble) de "grâce pour notre temps", pour moi c'était tout bon, je ne voyais pas où était le mal. Au contraire, ces appels à la prière, au jeûne et à aller à la messe a fait partie, mais vraiment entre autres parce que le principal de mon chemin ne s'est pas fait par ces messages, loin de là, d'une confirmation de ce que je lisais ou vivais par ailleurs.
Et donc, pour moi, les choses se sont faites simplement, le coté "nombreux et daté pour venir encore plus nombreux" ne me pose aucun problème, pour moi il relève d'une l'essence même d'une vision des choses maternelle ; chez moi, j'ai un immense bonheur de prendre dans mes bras tous mes enfants à la fois en leur disant tout mon amour, et maintenant qu'ils sont grands, ce sont eux qui perpétuent ce geste qui nous réconforte, nous rassemble et nous renforce. A mon sens, à Medjugorje, c'était Maman Marie qui prenait tous ses enfants qui viennent la voir dans ses bras, sur son coeur et les enlace en leur envoyant des tonnes d'amour, et comme une Maman digne de ce nom, elle espère que ses enfants viendront tous, ou du moins de plus en plus nombreux...
Certes, je vois bien que mon rapport à Medjugorje n'est pas le vôtre, c'est ainsi, et je n'y peux rien...
Après la position hostile du Vatican, j'ai laissé tomber l'idée de suivre les messages, l'idée d'y aller, je me suis même désabonnée de tout journal. Là je me suis réabonnée il y a un an seulement. Je n'ai même pas réalisé que 700 prêtres par an amenaient autant de jeunes là-bas chaque année! Je ne l'ai lu qu'ici il y a quelques temps.

Ce qui me réconforte aujourd'hui, c'est la position de l'Eglise, qui revient, à mon sens, un peu à l'attitude de Jean-Paul II ; la reconnaissance n'est pas officielle, et si je vous suis, elle n'est pas pour demain. Même au Vatican apparemment elle divise, entre Mgr Hoser, favorable et le Pape qui en 2017 était encore à convaincre. Mais les pèlerinages sont autorisés, l'étude du cas est en cours et même si on doit attendre encore 37 ans de plus pour qu'un seul pas de plus soit fait, ce n'est pas un problème en soi, l'Eglise est dans son rôle.
Quelques apparitions seront peut-être validées, car elles ne posent apparemment pas les problèmes des autres apparitions, (notez que je ne sais même pas des problèmes dont on parle, je sais juste qu'on a lu tout et son contraire, et que croire tout ce qu'on entend ou lit sans savoir, ça ne mène à rien). Cela est une position qui permet au croyant de suivre son chemin de foi à l'abri de l'Eglise et si un jour il va à Medjugorje, de se sentir en paix avec son église. Mais rien ne nous oblige ni à y croire, ni à y aller.
Dans un tel cas, personnellement, je prie longtemps, longtemps, des années, sans me crisper sur une position ou sur une autre, et il en sort ce qu'il en sort. Pour moi, ce qu'il en est sorti, c'est que je crois que Marie apparaît là-bas et parle avec urgence à ses enfants, sourds comme des pots, et que c'est pour cela qu'elle insiste; car une maman ne lâche rien, jamais, pour ses enfants, et se soucie moins de la forme que du résultat. Si Marie est effectivement autant présente en ce lieu, en Europe, il faut comprendre que derrière il y a une incommensurable Grâce de Dieu notre Père, et on ne gaspille pas une telle Grâce... Ca pose question: pourquoi cet endroit, cette époque? Pourquoi avec tant d'insistance? etc... Ben je ne sais pas.

Voilà, vous vouliez une réponse hors de toute conviction personnelle, je ne peux pas vous répondre, je suis en plein dedans.

Mais je vous souhaite bonne route, quelle qu'en soit l'issue à la fin.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Cepora » Hier, 9:25

Pathos a écrit :
Il y a trop de points obscurs.
Par exemple ?
Depuis le début, les enfants ont quelquesfois menti ; les visions ont engendré insoumission et désobéissance ; hétérodoxie d'un message selon lequel « toutes les religions » se vaudraient ; et cetera. Le site du père Dominique Auzenet recense les éléments du dossier (point numéro 6. Le cas difficile de Medjugorje) : http://charismata.free.fr/?page_id=4223
Zélie a écrit :
Cepora, j'ai un doute; faut-il que je vous parle au masculin?
Oui Zélie, au masculin.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Carhaix » ven. 24 mai 2019, 22:30

Qui sommes nous pour indiquer à la Ste Vierge comment s'y prendre ?

Zélie a parfaitement raison, l'image d'une mère désespérée qui tient son enfant à bout de bras..

Les leçons du passé n'ayant pas été retenues on en est rendu à des rappels apparemment banals mais les applique t on seulement ?
Chapelet quotidien , jeune au pain et à l'eau le vendredi.etc

On juge un arbre à ses fruits. A ce que je sais il y a de nombreuses conversions.
J'ai souvenir de celle d'un américain littéralement retourné alors qu'il menait une vie purement matérialiste
Il me semble avoir lu quelque part, dans saint Paul, je crois, mais aussi dans les fioretti de saint François, que les conversions ne sont pas forcément un signe d'authenticité, même si objectivement une conversion est un bienfait. A l'inverse, le Christ a fait peu de conversions à Nazareth, et n'en est pas moins le Christ.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Carhaix » ven. 24 mai 2019, 22:22

Pour ce qui est de la reconnaissance de l'Eglise, je vous renvoie aux journaux qui en ont parlé récemment. Les liens sont dans le fil.
Donc oui, on peut raisonnablement se demander si l'Eglise ne va pas (à son rythme, c'est un fait et c'est tout à fait normal et très bien ainsi) vers une reconnaissance, du moins partielle, un de ces jours ou dans le temps.
Au lieu d'une série limitée de messages et d'apparitions, réservées à des enfants, c'est un flot continu d'une multitude de visions et de messages qui se poursuivent depuis des décennies, et dont les voyants, devenus à la longue des oracles, sont à présent adultes.
On ne peut pas discriminer une apparition sur la quantité d'apparitions, certaines sont des apparitions uniques ou très peu nombreuses, certaines sont des apparitions renouvelées, je pense à Sainte Faustine, à Josepha Menendez, à Marguerite-Marie Alacoque, etc. Au début, ces personnes étaient inconnues, non reconnues comme saintes ou mystiques, et ont connu opposition et suspicion avant de connaitre une célébrité posthume.
Mais je crois comprendre ce qui vous choque: c'est un certain "style" si je puis dire... ? Ce que j'y vois, moi, c'est une adaptation à notre monde d'aujourd'hui; j'essaie de m'expliquer; par exemple, à Fatima ou à La Salette, les apparitions ont abordé des thèmes assez apocalyptiques et Marie a eu une mission d'avertissement. Mais apparemment, le monde, depuis, a fait la sourde oreille, ou après un engouement de quelques temps, c'est lassé et est revenu à ses errances premières, qui n'ont fait qu'empirer en un siècle. Alors, mais je vous accorde que c'est juste ce que j'en dis, pas ce qu'en dirait possiblement l'Eglise ou un prêtre, Maman Marie a maintenant une mission plus étendue d'avertissement et de rappel à la prière du Rosaire et à la sainteté, pour sauver le monde malgré son enfoncement dans des voies écartées de Dieu, comme une mère tient à bout de bras dans jamais le lâcher un enfant qui se noie. Elle renouvelle ses appels sans plus jamais nous lâcher la main ,car dès qu'elle la lâche on meurt spirituellement. Elle ne cesse de nous appeler, elle ne cesse de parler, encore et encore, et si la dose est aujourd'hui infinie, c'est peut être parce que notre mise en danger spirituelle est elle aussi infinie.
Je ne peux m'empêcher de penser que notre temps, pour être enfin secoué, doit en passer par ces apparitions de ce type. Mais à part vous partager un avis, je ne peux rien faire de plus.

Pour ce qui est des adultes et des oracles ou de la durée des apparitions, je laisse la parole à Mgr Hoser :
Interrogé par le journaliste sur les arguments contre les apparitions trop «personnelles» et trop longues, Mgr Hoser a répondu :

« Sv. Faustina a parlé quotidiennement à Jésus pendant plusieurs années. Cela ne devrait pas poser de problème. Bien sûr, il faut faire attention à tous les aspects, ainsi que la possibilité de problèmes psychologiques avec le visionnaire. Mais ils ont été soigneusement examinés par des spécialistes, des psychiatres et des psychologues. Il n'y a pas de maladie là-bas. Ce sont des personnes saines qui proviennent de familles saines. Aujourd'hui, tous vivent dans les mariages qui sont stables, aucun d'entre eux ne passe pas par une crise de la foi » a déclaré l'évêque qui décrit comment Jakov Colo, le plus jeune parmi les visionnaires, a organisé aujourd'hui une action de bienfaisance à Medjugorje comme » la main de Marie », parce que Dans son apparition, la Mère de Dieu a dit que les croyants doivent être ses mains par rapport aux pauvres.
Donc ce que j'en comprends : l'Eglise a un regard aujourd'hui positif sur les voyants et la durée des apparitions. Ce qui ne signifie pas reconnaissance officielle des apparitions, mais étude en cours (on lit ça et là que les 7 premières apparitions pourraient être reconnues prochainement). Medjugorje est un phénomène de foi, étonnant de confessions profondes et de conversions durables qui interpelle assez le Vatican pour qu'il le prenne en compte et l'étudie ; L'Eglise est dans son rôle.

Après, c'est sûr, chacun son avis...
Ce que je veux simplement dire, objectivement - en laissant de côté les convictions personnelles, forcément faillibles - c'est qu'en terme d'apparitions "publiques", où des voyants reçoivent des visions en présence d'une foule - corrigez-moi si je me trompe - en-dehors de Medjugorje, on ne connaît que des cas limités dans le temps et adressés ponctuellement à des enfants. C'est ce qui rendrait ces apparitions authentiques, puisque les enfants ont pu dire à un moment donné : c'est terminé. Ici, nous avons un cas, apparemment unique - si je me trompe, dites-le moi - où des personnes reçoivent des visions, non pas à titre privé, mais en présence de foules qui se déplacent exprès pour être présentes au moment de ces visions, et de façon continue et ininterrompue dans le temps. Et tant que les voyants sont vivants, les visions - et donc aussi les convocations de foules déplacées exprès pour y assister - se poursuivent.

Il me semble qu'objectivement, cela revient exactement à ce que des personnes se trouvent en position d'oracles délivrant des messages de la part de Dieu à la foule.

Et donc :
1. ça interpelle. ça pose question. C'est inédit. Il faudrait remonter au Christ, aux apôtres, aux prophètes de l'Ancien Testament pour retrouver l'équivalent. Et éventuellement, aux sibylles, pythies, et devins de l'antiquité. Nous sommes dans les Balkans, pas loin de la Grèce, je ne sais pas si ça a un rapport.
2. L'Eglise ne peut pas se prononcer tant que le phénomène ne s'est pas interrompu, puisqu'elle ne connaît pas la suite. Si l'Eglise reconnaissait le phénomène avant qu'il ne soit terminé, cela reviendrait automatiquement à reconnaître le statut d'oracle officiel à des voyants qui peuvent convoquer des foules, et leur délivrer en direct des messages de Dieu. Cela serait énormément problématique.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par zelie » ven. 24 mai 2019, 21:47

De Cepora:
J'entends dire que les fruits de Medjugorje seraient nombreux, et j'en suis heureux, même si le sens du sacré et la capacité de juger clairement les choses saintes semblent s'éroder, à notre époque, plus rapidement que fond la banquise arctique.
De ce que j'ai lu, les demandes des messages : retour au Rosaire, prière + jeûne le mercredi et le vendredi, vie clairement dans l'imitation de Marie et de Jésus, retour à Dieu, beaucoup beaucoup d'appel à la prière, de façon pressante, insistance sur le fait de prier avec le coeur, voir un frère dans le prochain, la paix dans le monde. J'oublie surement des thèmes, d'autant que je ne connais que ce que je pêche ici et là. Mais bon, ça donne une idée.
Et personnellement, ça m'a toujours orientée vers la prière, le jeûne particulièrement, et le retour à la messe. Voilà. A mon sens, ce sont de bons fruits.

Mais par honnêteté je vous mets l'interview du Pape François en 2017, où il livrait ses impressions personnelles sur les apparitions, et il était sceptique. Il a donc nommé Mgr Hoser, qu'il tient en grande estime, pour consolider l'avis de l'Eglise. Je ne sais quelles ont été les conclusions privées de Mgr Hoser à part ses interviews récentes : https://fr.aleteia.org/2017/05/14/ce-qu ... s-sexuels/. Je ne sais quel est aujourd'hui, en 2019, la conviction intime du Pape.

Cepora, j'ai un doute; faut-il que je vous parle au masculin?

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Pathos » ven. 24 mai 2019, 21:02

Il y a trop de points obscurs.
Par exemple ?

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Cepora » ven. 24 mai 2019, 16:40

Pathos,

Il n'a jamais été question de vouloir indiquer à la Très Sainte Vierge comment s'y prendre. Ni sur ce forum ni ailleurs. Mais l'Église a le droit et le devoir de discerner les esprits, en les mettant à l'épreuve si nécessaire. Qu'ils soient prétendument voyants ne fait que renforcer cette prérogative. Je précise que je crois à toutes les apparitions mariales reconnues par l'Église ; il n'y a pas de terrain propice au scepticisme dans les arrière-plans de mon esprit. Néanmoins, les apparitions de Medjugorje ne parviennent pas à recueillir chez moi ne serait-ce que le début d'un vague assentiment. Il y a trop de points obscurs. J'entends dire que les fruits de Medjugorje seraient nombreux, et j'en suis heureux, même si le sens du sacré et la capacité de juger clairement les choses saintes semblent s'éroder, à notre époque, plus rapidement que fond la banquise arctique.

Re: Les apparitions de Medjugorje

Message par Pathos » ven. 24 mai 2019, 14:03

Qui sommes nous pour indiquer à la Ste Vierge comment s'y prendre ?

Zélie a parfaitement raison, l'image d'une mère désespérée qui tient son enfant à bout de bras..

Les leçons du passé n'ayant pas été retenues on en est rendu à des rappels apparemment banals mais les applique t on seulement ?
Chapelet quotidien , jeune au pain et à l'eau le vendredi.etc

On juge un arbre à ses fruits. A ce que je sais il y a de nombreuses conversions.
J'ai souvenir de celle d'un américain littéralement retourné alors qu'il menait une vie purement matérialiste

Haut